1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Travail, chômage : être capable de rebondir après 50 ans
2 min de lecture

Travail, chômage : être capable de rebondir après 50 ans

En 2018, 17% des entreprises individuelles créées en France ont été l'initiative d'actifs ayant plus de 50 ans, selon l'Insee.

Pôle emploi (illustration du chômage)
Pôle emploi (illustration du chômage)
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
L'intégrale du 09 décembre 2021
02:02:49
La fille de Catherine est en plein chagrin d'amour
00:28:19
Nicolas doute au moment d'ouvrir sa première entreprise à près de 60 ans.
00:23:11
Antoine a révélé, à sa belle-mère, un secret de sa femme
00:30:31
Christian réagit au témoignage de Nicolas
00:06:19
Le fils d'Hélène a été oublié dans l'héritage de ses grands-parents
00:30:39
Paul Delair

Catherine a assisté au chagrin d'amour de sa fille de 19 ans. Elle était avec un garçon qui était jaloux et peu prévenant. Elle disait qu'elle n'arriverait plus à vivre sans lui. Puis ils se sont remis ensemble, et Catherine a le sentiment que sa fille n'est toujours pas dans son état normal. Elle est toujours très angoissée.

Nicolas a perdu son travail au milieu de la cinquantaine. Il a décidé, poussé par son compagnon, de créer sa propre entreprise. C'est la première fois qu'il tente cette expérience. Aujourd'hui, le projet est sur le point d'aboutir et Nicolas doute.

Antoine a appris par sa femme qu'elle avait subi des abus sexuels lorsqu'elle était plus jeune. Au détour d'une conversation avec sa belle-mère, il a maladroitement fait allusion à cette confidence de sa femme. Sa belle-mère n'étant pas au courant, et souhaite en parler à sa fille. La femme d'Antoine lui en veut énormément. Quant à lui, il ne pensait pas à mal et souhaite arranger les choses.

Christian a, comme Nicolas, perdu son travail à 50 ans, puis il a été quitté. C'est à ce moment qu'il a décidé de monter son entreprise. C'était il y a 10 ans et Christian ne le regrette absolument pas. Il encourage Nicolas à ne pas flancher.

À écouter aussi

Les parents d'Hélène ont légué 10.000 euros à la fille d'Hélène mais n'ont rien donné à à son fils. Depuis, son fils de 23 ans demande toujours pourquoi il n'a rien eu. Il a demandé à Hélène de lui donner de l'argent car il ressentait une grande injustice. Hélène a l'impression d'avoir cédé à un chantage.

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35cts/sms )
- écrivez-nous par mail sur parlonsnous@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/