1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Trafic routier : "Sur l'A43, l'hypothèse des centres d'hébergement n'est pas exclue"
1 min de lecture

Trafic routier : "Sur l'A43, l'hypothèse des centres d'hébergement n'est pas exclue"

Les abondantes chutes de neige ont paralysé une partie du trafic autoroutier dans la région Rhône-Alpes, notamment sur l'A43 et l'A48.

Embouteillage sur l'autoroute à hauteur d'Albertville, le 27 décembre 2014 (archives).
Embouteillage sur l'autoroute à hauteur d'Albertville, le 27 décembre 2014 (archives).
Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Trafic routier : "Il n'est pas exclu que nous ayons besoin de mettre en place des solutions d'hébergement"
02:40
Jean-Baptiste Marteau & Claire Gaveau

Allons-nous vers un nouveau samedi noir ? Fin décembre, plus de 15.000 automobilistes avaient dû passer la nuit dans des centres d'hébergements d'urgence. Ce samedi, la situation est une nouvelle fois très compliquée sur les routes des Alpes en raison des fortes chutes de neige. L'A43 entre Lyon et Chambéry et l'A48 entre Lyon et Grenoble ont même été fermées à la circulation.

"Sur ces deux axes, nous avons encore de nombreux véhicules dans des bouchons gênés par les conditions météorologiques. Nous sommes en train de travailler à dégager tous ces véhicules bloqués dans ses encombrements", a commenté le sous-préfet de l'Isère, Patrick Lapouze.

Nous nous préparons à cette hypothèse même si nous essayons encore de l'éviter

Patrick Lapouze

Le sous-préfet s'est montré confiant quant à l'évacuation des automobilistes sur l'axe Lyon/Grenoble. "C'est très long mais je pense que pour l'A48, nous sommes en train de venir à bout du phénomène". En revanche, le pessimisme règne sur l'axe Lyon/Chambéry. "Pour l'A43, il n'est pas encore exclu que nous ayons besoin de mettre en oeuvre des solutions d'hébergement que nous avons pré-armés. Nous nous préparons à cette hypothèse même si nous essayons encore de l'éviter", a expliqué Patrick Lapouze.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/