1 min de lecture Consommation

Tests ADN en vente libre : une pratique risquée

VU DANS LA PRESSE - Dans son numéro de septembre, le magazine "Que Choisir "s'est intéressé au phénomène des tests ADN "récréatif".

Une double hélice d'ADN (illustration)
Une double hélice d'ADN (illustration) Crédit : HO / AFP
Noé Blouin

Depuis un peu plus d'un an, les tests ADN en vente libre connaissent un succès retentissant en France. Si ce type d'analyse destinée au grand public est formellement interdit sur l'ensemble du territoire, les curieux n'hésitent pas à contourner la loi pour découvrir leurs origines les plus lointaines.

Dans son numéro de septembre 2019, Que Choisir s'est intéressé au phénomène et a soulevé quelques problèmes inhérents à ce genre de pratique. Premièrement, le magazine révèle qu'effectuer un test ADN "récréatif" implique l'ensemble de votre parenté. "Il suffit qu’un membre d’une famille donne son ADN pour que toute la lignée puisse être identifiée, aujourd’hui ou dans plusieurs décennies", assure l'auteur de l'enquête.

Ensuite, les données créées à partir de votre ADN sont stockées par les laboratoires. Le magazine de consommateur, met en garde quant à l'utilisation future de ses informations. Si aujourd'hui les laboratoires affirment qu'elles sont simplement utiles pour affiner leur base de recherche (et déterminer plus précisément les cousins proches de leurs clients), que deviendront-elles dans les années à venir ? "Sans tomber dans la paranoïa, mieux vaut, après avoir effectué un test ADN, demander au laboratoire de supprimer les données qu’il détient sur nous" recommande Que Choisir.

Enfin, outre de possibles révélations embarrassantes sur des membres de leur famille, les clients s'exposent à une amende de 3.750 euros. Une peine surtout symbolique, aucune sentence de la sorte n'a encore été prononcée par la justice française. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Test ADN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants