1 min de lecture Terrorisme

Terrorisme : "Un nouvel attentat a été déjoué", annonce Bernard Cazeneuve

Les opérations antiterroristes menées à Marseille et Strasbourg ont permis "de mettre en échec une action terroriste envisagée de longue date", a expliqué le ministre de l'Intérieur, ce lundi 21 novembre.

Bernard Cazeneuve à Paris le 24 août 2016
Bernard Cazeneuve à Paris le 24 août 2016 Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une cellule terroriste sur le point de commettre un attentat a été démantelée dans le weekend, avec l'arrestation de sept suspects dans la nuit du 19 au 20 novembre, à Marseille et Strasbourg. "Une opération antiterroriste conduite par la DGSI s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche à Marseille et à Strasbourg", a précisé Bernard Cazeneuve dans la matinée du 21 novembre. "Elle a permis l’interpellation de sept individus âgés de 29 à 37 ans, de nationalités française, marocaine et afghane".

Si un des suspects, un ressortissant marocain, avait été signalé aux services de renseignement français par un pays tiers, les six autres personnes interpellées étaient inconnues des services de renseignements.Une première série d’interpellations d'individus liés à ce réseau avait eu lieu le 14 juin 2016. Deux premiers suspects avaient alors été incarcérés.

418 suspects interpellés pour terrorisme depuis le début de l'année 2016

Quatre membres de cette cellule terroriste ont été arrêtés à Strasbourg. Ils faisaient l'objet d'une surveillance étroite de la part de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) depuis plusieurs mois. La surveillance de ce groupe d'individus, décrit comme très dangereux, a été renforcée lorsqu'ils se sont mis à discuter de la possibilité de commettre un attentat. Les services de renseignement ont obtenu de précieuses informations concernant notamment une livraison d'armes imminente. Les enquêteurs locaux, appuyés par la DGSI et le RAID ont procédé à leur interpellation.

Un septième suspect a également été interpellé à Marseille, toujours dans la nuit du 19 au 20 novembre. Son appartement a été perquisitionné. Tous sont soupçonnés d'avoir voulu commettre un ou plusieurs attentats à Strasbourg. "Ces interpellations portent à 418 le nombre des interpellations d’individus en lien avec des réseaux terroristes depuis le début de l'année 2016", a rajouté Bernard Cazeneuve depuis la place Beauvau. Depuis le mois de septembre, 143 individus ont été interpellés, 52 écroués et 21 placés sous contrôle judiciaire dans la cadre de la lutte contre la menace terroriste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Attentat Bernard Cazeneuve
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants