1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Terrorisme : des agents armés dans les trains à partir de début octobre
1 min de lecture

Terrorisme : des agents armés dans les trains à partir de début octobre

Info RTL INFO RTL - Cette mesure, prise après l'attaque du 21 août 2015 dans un train Thalys, prévoit que des agents de sûreté puissent assurer la sécurité des passagers.

Des agents de sécurité de la SNCF, sur le quai d'une gare parisienne
Des agents de sécurité de la SNCF, sur le quai d'une gare parisienne
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Terrorisme : des agents armés dans les trains à partir de début octobre
00:00:57
Jean-Alphonse Richard & La rédaction numérique de RTL

Un peu plus d'un an après l'attaque avortée dans un train Thalys reliant Amsterdam à Paris, la loi Savary relative à la prévention des actes terroristes dans les transports va enfin entrer en vigueur. Selon nos informations, des agents de sécurité armés vont pouvoir embarquer à bord des trains à compter de début octobre. C'est à cette date que le Conseil d'État aura terminé l'examen des quatre derniers décrets de cette loi adoptée en mars dernier, parmi lesquels celui qui va autoriser les fameux marshalls à la française.

Ces hommes et ces femmes, appartenant exclusivement aux polices de la SNCF et de la RATP, la Surveillance générale (SUGE) et le Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR), seront présents dans les voitures de manière discrète. Ces agents, en civil au milieu des usagers, auront pour mission de sécuriser les convois, notamment lors de l'embarquement des passagers. Ils pourront donc être capables d'intervenir très rapidement en cas de problème à bord d'un train.

Rassurer les usagers

La loi encadre strictement leur mission. Ces agents, qui patrouilleront deux par deux, pourront par exemple maintenir un individu qui refuse un contrôle d'identité, ou qui a une attitude menaçante. Ils devront cependant le remettre au plus vite à un officier de police judiciaire, policier ou gendarme. Quant à l'utilisation de leur arme de poing, elle est strictement réservée aux situations d'urgence ou d'attentat. D'une manière générale, leur présence sert avant tout à rassurer les usagers.

Le nombre exact de ces marshalls ferroviaires, formés spécifiquement à ces missions, restera secret. Idem pour leurs affectations, en priorité les trains régionaux et les TGV. Ils seront également présents sur les trains de banlieue.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/