1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : les pros de la météo sont à Paris
2 min de lecture

Tanguy Pastureau : les pros de la météo sont à Paris

Le Forum International de la Météo a ouvert ses portes hier à Paris, et 84 présentateurs météo de tous les pays sont présents. Ils se collent pour rire de petits soleils dans le dos et parlent cumul de précipitations. Un monde à part.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : les pros de la météo sont à Paris
03:06
Tanguy Pastureau du 29 mars 2015
03:08

Les pontes de la météo mondiale sont actuellement à Paris, car s’y tient le 12ème forum international de la météo, avec des colloques et des animations (des types déguisés en grenouilles montent sur des échelles en coassant).
 
84 présentateurs météo du monde entier sont là: il y a Zouan Ingizou, de Chine, à qui le président Jinping ordonne d’annoncer du soleil et 20 degrés partout, même les jours de gel. Il y a Bob Fumette, de Jamaïque, qui pionce sous sa carte. Il y a Glenn Bolocks, le présentateur écossais en kilt, le premier à être au courant quand ça se rafraichit. Il y a Paquito Schnouff-Mayor, de Colombie, qui sniffe la neige quand elle tombe, un réflexe local.
 
Il y a Akisho Tampuri, de Tokyo, le 50ème présentateur météo depuis 2013 parce qu’à chaque fois qu’il y en a un qui se trompe d’un degré, il s’ouvre le bide avec un sabre. Et il y a Morten Pasdesoleilsen, le norvégien qui depuis octobre n’a pas vu la lumière, il a croisé Bernard Cazeneuve, et lui a dit "toi aussi mon petit renne, t’es de Norvège ?" Cazeneuve a répondu "non j’ai des origines pied-noir", ce qui est vrai mais fait toujours rire, c’est comme si Mylène Farmer disait "en juillet, wallah, je retourne au bled".
 
Le forum de la météo a lieu sur le parvis de l’hôtel de ville, ce lieu maléfique d’où est partie l’idée d’autoriser les mémés en Vélib à rouler dans les couloirs de bus. Il y a un pôle culture, où on se cultive, un pôle nature, où on peut venir non épilé, et un bar des sciences, c’est comme un bar normal sauf qu’on boit sa Suze dans des éprouvettes. On y parle du dérèglement climatique, qui fait qu’avec la fonte des glaces, l’eau monte, dans 5 ans à Dijon il y a la mer...

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/