2 min de lecture Vidéo

Tanguy Pastureau : la France est heureuse mais pas trop

Le rapport sur le bonheur dans le monde en 2015 est paru, et il classe les pays en fonction du bien-être intérieur qui émane de ses habitants. Le Tibet est hors-jeu car ils lévitent au-dessus des yaks en mangeant des graines. La Suisse est première du classement, la Syrie quasiment dernière, et nous, nous sommes moyennement heureux.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : la France est heureuse mais pas trop Crédit Média : Tanguy Pastureau | Date :
La page de l'émission

Le bonheur, c’est propre à chacun. Franck Ribéry est heureux lorsqu’il voit la page de garde d’un livre, une page vierge, puis sur les 200 suivantes il y a du texte, alors il pleure. Karl Lagarfeld, s’il aperçoit une fille de plus de 40 kilos, est triste, pour lui c’est une obèse, mais s’il tombe sur un squelette en creusant sous le pavillon qu’il a construit pour sa chatte Choupette, il est joyeux, et crie "Cocotte, t’as le physique pour défiler !".
 
Quand plein de gens sont heureux ensemble, ça fait un peuple heureux, comme le sont les anglais à chaque fois que Kate pond un prince dans de la layette. Justement, le rapport 2015 sur le bonheur dans le monde vient de paraitre, avec un classement de 158 pays, soit 157 de plus que n’en a visité Arlette Laguiller, elle a juste fait l’URSS en 67.
 
1er du classement, la Suisse, le pays des marmottes et des tennismen français. Suivent l’Islande et le Danemark, plus c’est froid plus on est content, dans cette logique Jacques Chirac devrait exulter dès qu’il voit sa femme.
 
Les Etats-Unis sont 15ème, il faut dire que c’est le seul pays où à Pâques on voit le président danser avec un type déguisé en lapin, à part en Colombie quand ils ont tapé dans le stock de coke. Le Luxembourg est 18ème, la France seulement 29ème. Le Surinam est 40ème sur l’échelle du bonheur, les gens là-bas sont heureux parce que ce sont les seuls dans le monde à savoir placer leur pays sur une carte. Le Japon 46ème, le rapport explique qu’à la suite de Fukushima les liens humains se sont resserrés, donc si Fessenheim pète, on se prendra tous dans les bras, il faut dire qu’on en aura 5 et demi chacun.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Classement Bonheur
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants