1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : Fillon et Juppé, la déradicalisation express
1 min de lecture

Tanguy Pastureau : Fillon et Juppé, la déradicalisation express

REPLAY - En début de semaine, Fillon était décrit comme un crypto-pétaniste fou de Dieu et Juppé comme un salafiste bordelais... Puis il y a eu le débat de jeudi, poli, respectueux et mesuré, et l'on a retrouvé, rassurés, nos deux grands mous.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : Fillon et Juppé, la déradicalisation express
02:35
Tanguy Pastureau : Tuba et Chiasse, des prénoms modernes
02:49
Tanguy Pastureau : Fillon et Juppé, la déradicalisation express
02:35
Tanguy Pastureau : Tuba et Chiasse, des prénoms modernes
02:57

Cette dernière semaine de campagne à droite a été tendue. On avait l’impression que Fillon et Juppé étaient deux grands mous, à faire passer une méduse morte pour une antilope en pleine course. Mais cette semaine, Droopy et Snoopy se sont transformés en guérilleros colombiens sous acide. Ils n’ont pas arrêté de se chamailler, même Pascal le grand frère associé à Ban Ki-moon n’auraient rien pu faire, et la gauche s’y est mise aussi.

Fillon, considéré jusque-là comme un petit père de la Sarthe roulé dans du velours, sorte de Louis la Brocante en moins moderne, a été décrit comme un relais de l’extrême-droite, hostile à l’IVG. On s’est dit "Zut, Louis le Pieux s’est réincarné en Fillon". Laurent Joffrin, le boss de Libé, l’a traité de "Tariq Ramadan des sacristies", pour lui à côté, la mère Boutin c’est l’antéchrist. Pierre Bergé, le vieux grincheux du PS faction armée, a dit de Fillon qu’il était "la France pétainiste". Il est resté bloqué en 42. Quand il se balade et que des allemands lui demandent "Elle est où la Tour Eiffel ?", celui-ci se taille en hurlant. Jusqu’à jeudi, Fillon était donc une sorte de templier nazi capable de crier "Vive Pétain !" à ses potes de l’Opus Dei.
 
De son côté, Juppé s’est mis à chouiner en disant "Sur internet, on m’appelle Ali Juppé, le grand mufti de Bordeaux", comme ça ceux qui n’étaient pas au courant le sont. Juppé est en fait ami avec l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, le canelé poilu, proche des frères musulmans (des gonzes qui restent entre frères, il y a pas une frangine, les frères musulmans et les soirées mousse à Mykonos, c’est pareil). Cette réputation sulfureuse de l’imam a entaché celle de Juppé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/