1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Tabac : le paquet neutre ne parvient pas à faire baisser les ventes
2 min de lecture

Tabac : le paquet neutre ne parvient pas à faire baisser les ventes

Info RTL INFO RTL - L’entrée en vigueur du paquet neutre en janvier dernier n’a pas eu l’effet escompté sur la consommation des Français.

Un buraliste présente des paquets de cigarettes neutres
Un buraliste présente des paquets de cigarettes neutres
Crédit : ALLILI MOURAD/SIPA
Paquet neutre : hausse de la vente de tabac
01:05
Paquet neutre : Gérald Darmanin réagit à la hausse de la vente du tabac
01:08
Paquet neutre : les fumeurs ne changent pas leurs habitudes
01:38
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio
Animateur

Depuis le 1er janvier 2017, les paquets neutres ont envahi les étales des bureaux de tabac avec l’entrée en vigueur de loi de Santé, portée par Marisol Touraine. Après un premier trimestre d'application, la mesure n'avait pas eu d'effet sur les ventes, mais le gouvernement assurait que le paquet neutre aurait un impact à plus long terme.

Pourtant, l'inefficacité de ces paquets uniformes quelles que soient leurs marques semble se confirmer avec les chiffres des ventes de cigarettes sur les 7 premiers mois de l'année, que RTL a pu consulter. Le constat de l'administration des Douanes est sans appel : malgré le paquet neutre, les ventes ont bondi de 9,2% entre janvier et juillet 2017.

Un Français sur trois est toujours fumeur

En comparaison des mêmes périodes de 2016, lorsque les paquets classiques étaient en circulation, les variations de ventes oscillent entre -6% pour le mois d’avril et +5% pour le mois de juin. Cette hausse s'élevait même à +15% sur les 6 premiers mois de l'année. Sur l’année 2017, la vente du tabac est tout particulièrement reparti à la hausse à partir du mois de mars jusqu’en juin.

Face à l’absence d’efficacité du paquet neutre, le gouvernement envisage désormais de changer d’approche et de recourir au choc fiscal. Le paquet de cigarettes pourrait passer de 7 à 10 euros d’ici à 2020, avec le risque d’accélérer le marché parallèle du tabac, notamment dans les pays voisins de la France. Aujourd’hui, plus d’un Français sur trois se déclare toujours fumeur.

Vers une harmonisation européenne ?

À lire aussi

Interrogé par RTL, le ministre de l'Action et des Comptes Publics Gérald Darmanin estime que l'effet du paquet neutre ne peut être maximal qu'avec une harmonisation européenne. Selon lui pour le moment, "la France a été un peu seule". 

Gérald Darmanin rappelle la mesure d'augmentation du prix du tabac annoncée en juillet dernier par la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Le prix d'un paquet augmentera "de plusieurs centimes évidemment pour atteindre en trois ans les dix euros". Le ministre a cependant assuré que le gouvernement ferait le nécessaire pour que "les buralistes ne soient pas "victimes de cette augmentation du prix du tabac".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/