1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Suspicion d'attaque de loup en Meurthe-et-Moselle
1 min de lecture

Suspicion d'attaque de loup en Meurthe-et-Moselle

Ce serait une première depuis un siècle dans la région nancéienne.

Un loup au zoo de Rome, le 20 janvier 2014. (archives)
Un loup au zoo de Rome, le 20 janvier 2014. (archives)
Crédit : TIZIANA FABI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une attaque de brebis survenue fin novembre en Meurthe-et-Moselle pourrait être l'oeuvre d'un loup, une première dans ce département depuis l'éradication de l'espèce il y a près d'un siècle, a indiqué ce mardi la préfecture.
"Nous avons appris qu'il y a de fortes chances que ce soit un loup qui ait attaqué l'élevage", a indiqué le préfet de Meurthe-et-Moselle, Raphaël Bartolt.

Deux brebis tuées

Deux brebis ont été tuées et deux autres blessées dans la nuit du 29 au 30 novembre dans une exploitation de Pulney, à quelques kilomètres des départements des Vosges et de la Meuse où des attaques ont déjà eu lieu depuis plusieurs mois.
"Nous avons constaté des trous supérieurs à 3 mm, des victimes broyées avec des vertèbres rompues. C'est caractéristique des grands canidés, mais nous n'avons pas de consommation, propre aux loups. 

Peut-être un gros chien

La présence de l'animal n'est donc pas avérée", a expliqué un responsable de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), Daniel Adrian.
Les experts n'excluent pas qu'il puisse s'agir d'un gros chien, "puisque nous sommes actuellement en période de chasse ", a ajouté M. Adrian, alors qu'aucune déjection n'a été retrouvée, empêchant toute analyse génétique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/