1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Slut-shaming : où est le problème ?
3 min de lecture

Slut-shaming : où est le problème ?

Kim Kardashian a publié une longue tribune où elle s'oppose au slut-shaming, une pratique dont elle est régulièrement victime.

Kim Kardashian s'insurge contre le slut-shaming
Kim Kardashian s'insurge contre le slut-shaming
Crédit : Twitter/Kim Kardashian
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Cela ne vous aura sans doute pas échappé. Lundi 7 mars, Kim Kardashian a de nouveau cassé les Internets en postant sur Twitter un selfie dans le plus simple appareil. La starlette de télé-réalité apparaît nue dans un miroir, mais a pris soin de cacher les parties qui pourraient faire censurer sa photo. Énormément de gens ont réagi à ce cliché, qui a été retweeté plus de 100.000 fois. Certaines stars l'ont critiqué, comme l'actrice Chloë G. Moretz (Kick-Ass, Sils Maria). Le lendemain, Kim Kardashian a répliqué en postant une autre photo nue d'elle, et une longue tribune dans laquelle elle dénonce le "slut-shaming" qu'elle subit.

Kim Kardashian revendique le droit d'être bien dans sa peau

Kim Kardashian se fait souvent critiquer pour ses photos dénudées, et elle a décidé d'exprimer son ras-le-bol. "Sérieusement, je ne comprendrai jamais pourquoi les gens sont si préoccupés par ce que les autres font de leur vie. Je ne me drogue pas, je bois très peu, je n'ai jamais commis de crime et pourtant je ne serais pas un modèle à suivre parce que je suis fière de mon corps ?", se demande-t-elle dans une lettre publiée sur son application. 

L'épouse de Kanye West en a notamment assez d'être souvent renvoyée à la sextape qui l'a rendue célèbre : "C'était il y a 13 ans ! Je me suis sentie suffisamment gênée et effrayée, puis j'ai décidé de passer à autre chose et de laisser les gens dire. Je ne devrais pas être tout le temps sur la défensive et faire la liste de tout ce que j'ai accompli pour montrer que je suis plus que ce qu'il s'est passé il y a 13 ans." 

Je me sens en confiance grâce à mon corps et ma sexualité

Kim Kardashian

"Je me sens en confiance grâce à mon corps et ma sexualité, poursuit Kim Kardashian. Je me sens en confiance parce que je me sens bien dans ma peau. Je me sens en confiance en montrant au monde mes défauts et en n'ayant pas peur de ce que quiconque a à dire sur moi." 

Le problème du "slut-shaming"

À lire aussi

Même si elle la nomme pas, Kim Kardashian dénonce la pratique du "slut-shaming". Que veut dire ce mot barbare ? "Slut" signifie "salope" et "shaming" renvoie à l'idée de projeter une forme de honte sur quelqu'un. 

Le slut-shaming est le fait de pointer du doigt, se moquer, ou railler, une fille à cause de sa tenue, ou de son attitude, jugée "provoquante" ou "vulgaire".  En d'autres termes, le slut-shaming revient à critiquer une fille uniquement à cause de son allure jugée trop sexy. 

Pourquoi le slut-shaming pose-t-il problème ? Critiquer une fille en disant qu'elle s'habille "trop sexy" la réduit à son apparence, et sous-entend qu'elle ne peut pas s'habiller comme elle le souhaite, sans craindre le jugement des autres. Cela sous-entend aussi que s'il lui arrive des "ennuis" (de la moquerie à l'insulte, pouvant aller jusqu'au viol), c'est qu'elle l'a "cherché".

Le slut-shaming part aussi du principe (très) réducteur qu'une femme, lorsqu'elle est sexy, l'est forcément pour attirer l'attention, et pas simplement parce qu'elle se sent bien dans sa peau. Le slut-shaming finit par créer une hiérarchie entre les femmes "sages" et les femmes "sexy". 

Amber Rose à la rescousse de Kim Kardashian

Amber Rose est peut-être l'ex-copine de Kanye West, mais elle a pris la défense de Kim Kardashian  sur Instagram : "Je ne te connais pas bien Kim Kardashian, mais j'ai vu que tu as parlé du slut-shaming et tu sais que je suis une activiste féministe donc je me suis sentie concernée. Être victime de slut-shaming et moquée n'a rien de drôle, c'est blessant et méchant. Nous les femmes devons gérer ce genre de choses tous les jours et je suis heureuse que tu puisses en parler aussi librement aujourd'hui, parce que si quelqu'un sait ce qu'est le slut-shaming, c'est bien toi ! Vis comme tu l'entends Kim ! Fais une différence et parle de ce sujet !"
Amber Rose est même allée jusqu'à défendre Kim Kardashian face à la chanteuse Pink : "Si une femme adulte, mère de 2 enfants, est à l'aise avec son corps et veut le montrer, personne n'a quoique ce soit à dire.(...) En tant que femmes, laissons les autres femmes vivre comme elles l'entendent."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/