1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Seniors au volant : 9 Français sur 10 favorables à des examens obligatoires
1 min de lecture

Seniors au volant : 9 Français sur 10 favorables à des examens obligatoires

Jusqu'à quel âge est-on apte à conduire une voiture ? Réponse avec une enquête du site Mon-auto-assure.com.

Des voitures sur le périphérique
Des voitures sur le périphérique
Crédit : AFP / Archives, Kenzo Tribouillard
Seniors au volant : 9 Français sur 10 favorables à des examens obligatoires
02:10
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Dans l'enquête du site Mon-auto-assure.com, on apprend même que 93% des Français veulent que les plus de 60 ans passent cette fameuse visite médicale qui fait tant débat en France depuis des années. Il est vrai qu'avec l'allongement de l'espérance de vie et le développement de certaines maladies, comme Alzheimer, la question d'un suivi médical des seniors se pose. Pourtant à 60 ans, on est loin de l'âge canonique. Mais, chez certains de nos voisins européens, les contrôles d’aptitude se font dès cet âge, comme en Espagne.

En France en 2002, le gouvernement avait évoqué l'idée d'un contrôle obligatoire tous les cinq ans après 75 ans. Mais devant les critiques et les difficultés à mettre en place une telle mesure, le projet avait été finalement retiré. Depuis, le débat revient régulièrement sur le tapis. Certains ont même récemment avancé l'idée de mettre un "S" à l’arrière des voitures pour signifier "senior conducteur", comme le "A" pour les "jeunes conducteurs". Ce qui semble totalement surréaliste et discriminant.

Les seniors ne commettent pas plus d'infractions que l'ensemble de la population

Christophe Bourroux

Les seniors ont-ils réellement plus d'accidents ? C'est une idée reçue. Aujourd'hui, 64% des retraités ont encore leur voiture et font moins de 10.000 kilomètres par an. Certes, ils sont impliqués dans des accidents graves et spectaculaires, comme des autoroutes à contre-sens. On les accuse aussi de rouler trop lentement, d'hésiter avant de prendre une décision. Bref, d'être à l'origine de nombreuses collisions.

Pourtant les chiffres sont formels : les seniors ne commettent pas plus d'infractions que l'ensemble de la population. De plus, il est reconnu que les seniors sont souvent plus prudents. Enfin, se pose le problème de l'interdiction de conduire. Pour certains, ne plus conduire est un signe de perte d’autonomie et de fin de liberté. Dans l'Hexagone, 1,5 million de personnes âgées souffrent d'isolement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/