1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Sécurité Routière : Anne Lavaud alerte sur le retour du smartphone au volant
1 min de lecture

Sécurité Routière : Anne Lavaud alerte sur le retour du smartphone au volant

INVITÉE RTL - La déléguée générale de l'association Prévention Routière était l’invitée de RTL ce mardi 22 novembre 2016.

40% des 25-35 ans envoient des SMS en conduisant. (illustration)
40% des 25-35 ans envoient des SMS en conduisant. (illustration)
Crédit : CLOSON/ISOPIX/SIPA
Sécurité Routière : Anne Lavaud alerte sur le retour du smartphone au volant
03:55
Ado abattu à Marseille Personne ne mérite la mort, déplore un élève de son lycée
01:21
Stéphane Carpentier & La rédaction numérique de RTL

L'association française des sociétés d'autoroute (ASFA) - qui regroupe l'ensemble des sociétés d'autoroute - lance ce mardi 22 novembre une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux, "Le téléphone, on l’oublie !",  pour alerter sur l’utilisation de plus en plus répandue des smartphones au volant. Dans une de ses enquêtes, l'ASFA tire la sonnette d’alarme sur le danger du téléphone et des SMS au volant.

Alors que la déconcentration des conducteurs est responsable de 17% des accidents mortels depuis 2010, Anne Lavaud pointe "augmentation significative du nombre d’accidents mortels dus à l’inattention" (+ 16,9% en 2015). L’enquête, réalisée en juin dernier, révèle que 57% des personnes interrogées téléphonent au volant et que 31% d’entre elles déclarent lire immédiatement tout mail et SMS reçus lors du temps de conduite.

40% des 25-35 ans envoient des SMS au volant

Ces mauvaises habitudes sont tout particulièrement répandues chez les jeunes : 40% des 25-35 ans envoient des SMS en conduisant. Et près d’un tiers des 35-44 ans déclarent "utiliser souvent" leur téléphone en conduisant. "Il y a une évolution permanente des comportements qu’on avait identifiés depuis un certain nombre d’années", confirme Anne Lavaud, "on continue à avoir les mêmes types d’habitude qu’on soit au volant et qu’on n’y soit pas".

Pour les conducteurs qui ont du mal à s’autodiscipliner, la déléguée générale de l'association Prévention Routière recommande de mettre leur smartphone en mode avion, ou d’installer des applications qui préviennent les interlocuteurs que vous êtes au volant.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/