1 min de lecture Saône-et-Loire

Saône-et-Loire : ils se suicident au monoxyde de carbone et intoxiquent trois personnes

Alertés du funeste projet d'un couple de retraités, la maire, un gendarme et un employé des pompes funèbres s'étaient rendus sur place et ont été intoxiqués.

Un camion de pompier part en intervention
Un camion de pompier part en intervention Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Marine Cluet et AFP

Âgée de 74 ans, une femme malade avait pris la décision de mettre fin à ses jours avec son mari de 81 ans. Le couple avait pris soin d'envoyer une lettre aux pompes funèbres et à leur notaire pour les prévenir de leur décision. Une initiative qui aurait bien pu être fatale à trois autres personnes révèle ce mardi 10 novembre le site Creusot infos. 

Alertées, les pompes funèbres contactent mardi 9 novembre la mairie de Simandre, petit village de Saône-et-Loire, et les gendarmes. À leur arrivée, ils trouvent un petit mot accroché à la porte leur demandant de suivre le tuyau d'arrosage, qui menait à une dépendance dans laquelle les deux personnes âgées ont été trouvées mortes. "Comme il était aussi indiqué où trouver la clef de la maison, avec les gendarmes nous nous sommes rendus dans la demeure. On a alors senti une forte odeur de gaz et on a immédiatement appelé les sapeurs pompiers", explique la maire Danièle Lécuelle au site local. Ces derniers découvrent un poêle avec du charbon de bois, mais aussi de l’alcool à brûler. Le couple est mort d'une intoxication au monoxyde de carbone. 

Un dispositif qui a également légèrement intoxiqué, la maire, un gendarme et un employé des pompes funèbres. Ils ont tous trois été hospitalisés à Chalon-sur-Saône. "J’ai été placée cinq heures sous oxygène, dont une heure sur place. Et les quatre autres heures à l’Hôpital" expliquait l'édile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saône-et-Loire Suicide Monoxyde carbone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants