1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Salon de l'Agriculture 2016 : Florian Philippot légitime les insultes contre François Hollande
1 min de lecture

Salon de l'Agriculture 2016 : Florian Philippot légitime les insultes contre François Hollande

REPLAY - Le vice-président du Front national n'a pourtant pas toujours toléré les insultes en politique.

Florian Philippot, le 13 novembre 2013
Florian Philippot, le 13 novembre 2013
Crédit : AFP
Salon de l'Agriculture 2016 : Florian Philippot légitime les insultes contre François Hollande
01:31
Cyprien Cini & Ludovic Galtier

Florian Philippot, le vice-président du Front national, a légitimé les insultes des agriculteurs contre François Hollande. "Je les comprends à 100%. ", a-t-il déclaré sur LCP. Et dire qu'on croyait que le FN était devenu, comme le dit l'affiche, le parti d'une France apaisée, calme.

Florian Philippot s'est déjà insurgé contre l'injure en politique. Normalement, il n'aime pas trop ça, comme quand en 2013 on lui dit que le FN est un parti d'extrême-droite. C'est une insulte qu'il ne tolère pas. "Il y a un concours d'insultes. Le Parti socialiste, le gouvernement et quelques autres comme Bruno Le Maire sont devenus des machines à insulter." Il n'a pas aimé non plus quand Jean-Marie Le Pen l'a pris à partie. "Cette exclusion était logique parce que Jean-Marie Le Pen allait de provocation en provocation. Il m'a insulté d'une manière ordurière." 

En revanche, insulter le président de la République ne lui pose pas de problème. Dans le désir d'apaisement, il y a donc deux poids deux mesures dans le concept d'insulte en politique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/