2 min de lecture Saint-Étienne-du-Rouvray

Saint-Étienne-du-Rouvray : les obsèques du père Jacques Hamel réunissent toutes les confessions religieuses

L'archevêque de Rouen a réaffirmé la détermination de toutes les communautés religieuses à "s'unir pour 'plus jamais ça'".

Le dernier hommage au père Jacques Hamel s'est déroulé sous le signe de la solidarité interconfessionnelle, mardi 2 août à Rouen
Le dernier hommage au père Jacques Hamel s'est déroulé sous le signe de la solidarité interconfessionnelle, mardi 2 août à Rouen Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / POOL / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
et AFP

"Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent". Mardi 2 juillet, sous la nef de la cathédrale de Rouen, le passage de l'évangile de Saint Matthieu résonne pour la célébration des obsèques du père Jacques Hamel. Le dernier hommage au prêtre de 85 ans, assassiné le 26 juillet dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray par deux jihadistes, a commencé peu après 14 heures. 

Dans un contexte d'attaques au nom d'Allah provoquant de nombreux amalgames, perpétrées par des hommes proches de Daesh, l'appel à la fraternité entre les cultes a dominé le discours de l'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, qui célébrait les obsèques. 

Plus de 2.000 personnes présentes

Monseigneur Lebrun a appelé à l'union des religions. Face au cercueil du prêtre, posé sur un tapis à même le sol et entouré de quatre grands cierges blancs, celui-ci a salué la présence de fidèles des communautés juive et musulmane, "très marquées et déjà décidées à s'unir pour 'plus jamais ça'". Deux jours plus tôt déjà, de nombreux fidèles musulmans ont assisté à la messe à Rouen et ailleurs en France en signe de solidarité envers la communauté catholique

Aux côtés des catholiques venus assister aux obsèques, des musulmans mais aussi des représentants de l'église maronite du Liban, des protestants et des orthodoxes, avaient fait le déplacement. Au total, 2.000 fidèles ont assisté à la célébration dans la cathédrale, ainsi que de nombreux représentants religieux et politiques, parmi lesquels Bernard Cazeneuve. Le ministre de l'Intérieur est également ministre des Cultes. Il est, à ce titre, chargé de garantir la liberté des cultes tout en faisant respecter le principe de la laïcité.

À lire aussi
L'église de Sain-Étienne-du-Rouvray après l'assassinat terroriste du père Hamel, survenu le 26 juillet 2016 religions
Père Hamel : clôture de l'enquête diocésaine pour sa béatification

Tout au long de la célébration, les proches du père Jacques Hamel se sont succédé pour décrire un homme humble et à l'écoute de son prochain, qui faisait fi des croyances de chacun. Le prêtre, consacré à dieu tout au long de sa vie, qui n'avait pas pris sa retraite à 75 ans comme le permet l'Église, est mort dans son costume.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saint-Étienne-du-Rouvray Obsèques Rouen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants