2 min de lecture Saint-Étienne-du-Rouvray

Saint-Étienne-du-Rouvray : ce qu'il faut retenir de la conférence de François Molins

ÉCLAIRAGE - Le procureur de la République de Paris, François Molins, a livré les derniers éléments de l'enquête.

François Molins, procureur de Paris
François Molins, procureur de Paris Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
JamesAbbott1234
James Abbott

La France est de nouveau sous le choc après une nouvelle attaque terroriste sur son sol. Le procureur de la République de Paris, François Molins, est venu apporter les derniers éléments de l'enquête, qui a été immédiatement confiée à la section antiterroriste ce mardi 26 juillet quelques heures après l'attentat qui a visé une église et qui a tué un prêtre. Les deux assaillants l'ont égorgé avant d'être abattus par les forces de l'ordre à la sortie de l'église. Lors de l'opération policière, "trois otages sont sortis de l'église suivis des deux terroristes, dont l'un porteur d'une arme de poing, en s'élançant sur les forces de police aux cris d'Allah Akbar", a déclaré François Molins.

Le procureur de la République a par ailleurs précisé que l'attaque a débuté aux alentours de 9h25 à Saint-Étienne-du-Rouvray et que les deux individus étaient porteurs d'armes blanches. Ils ont pris en otage 6 personnes, le prêtre, trois religieuses et un couple de paroissiens. François Molins a précisé que le prêtre est mort en raison de ses blessures à la gorge et au thorax, mais que le pronostic vital du deuxième paroissien, blessé à la gorge, ne "serait pas engagé".

Adel Kermiche, jeune de 19 ans au parcours trouble, formellement identifié

Le procureur de la République a retracé le parcours trouble d'un des deux assaillants qui a été formellement identifié comme étant Adel Kermiche. Né à Mont-Saint-Aignan en mars 1997 (19 ans), il a tenté à deux reprises de se rendre dans la zone contrôlée par l'État islamique en Syrie et en Irak, sans y parvenir. Une première fois en mai 2015 en utilisant l'identité de son frère.

À lire aussi
Un agent de police devant l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray terrorisme
Saint-Étienne-du-Rouvray : un proche de l’un des terroristes mis en examen

Mis en examen, il a ensuite de nouveau disparu le 11 mai 2015 comme l'a signalé sa famille. Un mandat d'arrêt international est lancé. Il est interpellé en Turquie avec la carte d'identité de son cousin en provenance de la Suisse, puis il est renvoyé en France et placé en détention provisoire. Le juge d'instruction a ensuite défini une assignation à résidence avec diverses obligations de pointage et autres restrictions, le parquet a fait appel, mais la cour d'appel de Paris a confirmé la décision du juge d'instruction en mars. Il était ainsi assigné à résidence avec un bracelet électronique et autorisé à sortir de 8h30 à 12h30 en semaine et de 14h à 18h le week-end.

L'autre assaillant non identifié

Le deuxième assaillant n'a en revanche pas encore été identifié selon François Molins. "S'agissant du second terroriste neutralisé par les services d'intervention spécialisés, son identification formelle est toujours en cours", a indiqué François Molins lors d'une conférence de presse. Une carte d'identité a été trouvée sur les lieux, avait précisé à l'AFP une source policière un peu plus tôt.

Un jeune de 16 ans toujours en garde à vue

François Molins a également confirmé qu'un mineur né en 1999 est en garde à vue depuis 11h40 ce mardi 26 juillet. Il est le frère cadet d'un individu parti sur la zone contrôlée par l'État islamique, avec les papiers d'Adel Kermiche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saint-Étienne-du-Rouvray Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784240026
Saint-Étienne-du-Rouvray : ce qu'il faut retenir de la conférence de François Molins
Saint-Étienne-du-Rouvray : ce qu'il faut retenir de la conférence de François Molins
ÉCLAIRAGE - Le procureur de la République de Paris, François Molins, a livré les derniers éléments de l'enquête.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/saint-etienne-du-rouvray-ce-qu-il-faut-retenir-de-la-conference-de-francois-molins-7784240026
2016-07-26 22:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sJ-7ihkQgBNnRbnIqgI1eA/330v220-2/online/image/2016/0319/7782449614_francois-molins-procureur-de-paris.jpg