1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Saint-Denis : un homme se rend après une rixe mortelle devant une boîte de nuit

Un jeune affirme être l'auteur des coups de couteau mortels contre un homme de 25 ans à Saint-Denis.

Un enseignant a été agressé au couteau alors qu'il faisait cours à Aubervilliers. (illustration)
Un enseignant a été agressé au couteau alors qu'il faisait cours à Aubervilliers. (illustration) Crédit : GERARD JULIEN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un homme de 19 ans s'est rendu mardi dans un commissariat de Seine-Saint-Denis, avouant être l'auteur des coups de couteau contre un autre jeune décédé dans la nuit de samedi à dimanche après une altercation à la sortie d'une boîte de nuit. 

L'auteur présumé "s'est livré à la police vers 20 heures au commissariat d'Aubervilliers et il a avoué être l'auteur de l'homicide volontaire à l'arme blanche survenu ce weekend", a déclaré à l'AFP une source proche du dossier.

Une soirée dédiée à la musique africaine était organisée dans les anciens ateliers Christofle, c'est en marge de cette soirée que l'altercation a eu lieu, précise Le parisien. 

La victime était attendue à la sortie de la boîte de nuit

Une dispute aurait démarré devant le hangar qui sert de discothèque, suivie d’une bagarre, avec une possible poursuite en dehors. La victime, qui était en compagnie de deux amis, avait à nouveau été prise à partie à la sortie par un groupe d'individus dont celui avec qui il avait eu maille à partir.

À lire aussi
Canal de l'Ourcq (illustration) Seine-Saint-Denis
Noisy-le-Sec : disparition d'un jeune homme de 17 ans après une bagarre

Tentant de prendre la fuite avec ses amis, il avait "été rattrapé par ses agresseurs en voiture" puis poignardé à deux reprises sur un parking. Ses assaillants avaient pris la fuite.

"Les motifs de l'altercation ne sont pas encore connus", a précisé une source policière. Le suspect, placé en garde à vue, doit être interrogé mercredi par les enquêteurs de la police judiciaire, chargés des investigations.

Policiers et secours avaient découvert l'homme gisant sur le sol, en arrêt cardio-respiratoire, touché au cœur et à l'abdomen. Transporté à l'hôpital parisien de Bichat, il avait succombé à ses blessures quelques instants plus tard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Rixe Homicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants