1 min de lecture Société

"Roma Pride" : manifestation des Roms contre la discrimination

500 personnes se sont rassemblées à Paris pour dénoncer la stigmatisation des Roms et des gens du voyage.

Troisième édition de la "Roma Pride", le 6 octobre 2013, à Paris. (archives)
Troisième édition de la "Roma Pride", le 6 octobre 2013, à Paris. (archives) Crédit : AFP PHOTO / JOEL SAGET
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plus de 500 personnes selon les organisateurs, 150 selon la police, se sont rassemblées dimanche 5 octobre à Paris pour la "Roma Pride", marche pour la dignité des Roms et des gens du voyage, afin de "mettre un coup d'arrêt à la discrimination".

Le rassemblement, organisé par le Mouvement antiraciste européen (Egam), SOS Racisme et l'Union Française des Associations Tsiganes (Ufat), visait à célébrer en musique la diversité des identités mais surtout à dénoncer la stigmatisation dont font l'objet les Roms.

Quatrième Roma Pride

"La Roma Pride, c'est notre réponse au racisme, à l'antisémitisme et au nationalisme qui gangrènent nos sociétés dans des proportions jamais atteintes depuis des décennies", a affirmé dans un discours Benjamin Abtan, président de l'Egam. En France notamment, les Roms sont confrontés à "davantage d'expulsions" et des "conditions de vie de plus en plus difficiles", a-t-il affirmé, tout en dénonçant le refus de l'accès à l'école pour de nombreux enfants.

"Nous allons demander aux parquets de poursuivre les maires et présidents de conseils généraux pour que les enfants soient scolarisés normalement" en primaire et au collège, a ajouté Abtan. Cette quatrième édition de la "Roma Pride" s'est déroulée dans une quinzaine de pays en Europe, selon les organisateurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants