1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Retraites : "Je vis avec 600 euros par mois et je suis dans une misère noire", témoigne Marie
1 min de lecture

Retraites : "Je vis avec 600 euros par mois et je suis dans une misère noire", témoigne Marie

REPLAY - Marie vit, comme 1.600.000 retraités, en-dessous du seuil de pauvreté. Les retraités manifestent ce mardi pour dénoncer le gel des pensions de base et des retraites complémentaires.

Des retraités (image d'illustration)
Des retraités (image d'illustration)
Crédit : AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
"Je vis avec 600 euros par mois et je suis dans une misère noire", témoigne Marie, retraitée
02:21
"Je vis avec 600 euros par mois et je suis dans une misère noire", témoigne Marie, retraitée
00:58
Calvi-245x300
Yves Calvi
Animateur

"Les retraités en ont marre qu'on leur fasse les poches". C'est le slogan de leur manifestation ce mardi 17 mars à Paris. Ils dénoncent le gel des pensions de base et des complémentaires notamment. Mais beaucoup d'entre eux n'auront pas la force de manifester. C'est le cas de Marie Cavalier. Elle a appelé spontanément RTL ce mardi matin pour témoigner. Cette ancienne infirmière de 76 ans n'a que 600€ par mois pour vivre.

Quand je suis rentrée en France au moment de la retraite on m'a dit : 'Vous avez oublié d'acheter vos points'.

Marie, retraitée

"Je suis dans une misère noire, explique-t-elle. Ça me fait mal au cœur de voir que j'ai travaillé pendant 43 ans pour les autres, et que je retrouve comme ça dans la misère. J'étais infirmière avec médecins du monde à l'étranger. J'ai donné de ma vie, j'ai donné. Et quand je suis rentrée en France au moment de la retraite on m'a dit : 'Vous avez oublié d'acheter vos points'."

J'aurais aimé qu'on m'aide un peu mais personne ne l'a fait

Marie, retraitée

"On ne peut pas vivre avec 600 euros par mois, insiste Marie. Je vis dans un HLM au rez-de-chaussée. Mes enfants sont morts tous les trois dans un accident il y a dix ans, j'ai été élevée à la DASS, je n'ai pas de famille. J'aurais aimé qu'on m'aide un peu mais personne ne l'a fait."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/