1 min de lecture Ille-et-Vilaine

Rennes : la mère et son fils jihadistes mis en examen

Le jeune père de famille est soupçonné d'avoir voulu partir combattre en Syrie aux côtés de Daesh avec la complicité de sa mère.

Une voiture de police (archive).
Une voiture de police (archive). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ils ont été interpellés il y a quelques jours, soupçonnés de vouloir faire le jihad en Syrie. Une mère et son fils converti à l'islam ont été mis en examen ce samedi 25 juillet. 

Ce Breton de 28 ans a été écroué et sa mère a été laissée libre. À l'été 2014, l'homme s'est rendu en Turquie dans un véhicule utilitaire, avec sa mère, son épouse et ses deux jeunes enfants. À plusieurs reprises, il a été refoulé à la frontière avec la Syrie. Quelques mois plus tard, en novembre, il a fait prendre un avion pour la Turquie à son épouse, qui semble avoir été sous pression, et à ses enfants, en assurant qu'il allait les rejoindre. Mais il ne l'a pas fait. Sa radicalisation avait été relevée dès 2012.

Vivant à Redon, en Ille-et-Vilaine, la mère de ce Breton, âgée de 52 ans, et qui se présente comme une chrétienne non pratiquante, admet avoir soutenu son fils dans son projet. La mère et son fils ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Quelque 1.850 Français ou résidents du pays "sont aujourd'hui impliqués dans des filières jihadistes, dont près de 500 en Syrie ou en Irak", selon le ministère de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ille-et-Vilaine Jihad Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants