1 min de lecture Social

Réforme du travail : bilan mitigé chez les pays qui l'ont déjà faite

ÉDITO - Les réformes du type de celle du Code du travail n'ont pas trop de conséquences sur le niveau de l'emploi, constate François Lenglet.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Réforme du travail : bilan mitigé chez les pays qui l'ont déjà faite Crédit Image : AFP / FRED TANNEAU | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Le premier ministre Édouard Philipe présente ce jeudi 31 août sa réforme pour flexibiliser le marché du travail. D'autres pays d'Europe ont déjà expérimenté cette voie. C'est le cas de l'Allemagne, il y a quinze ans, avec les fameuses lois Hartz, mais aussi de l'Espagne, au début 2012, et de l'Italie, avec le "job act" de l'ancien premier ministre Matteo Renzi. Qu'ont-ils fait exactement ? La flexibilité, c'est en gros deux choses : des licenciements plus faciles - ou en tout cas moins compliqués - et une organisation du travail dans l'entreprise plus souple, en fonction de l’activité en particulier. Quelquefois en faisant varier le salaire (en Espagne, par exemple). L'objectif, c'est de rassurer le chef d'entreprise : ça lui donne la possibilité d'ajuster ses effectifs. Du coup, on espère qu'il sera plus enclin à embaucher. C'est ça, la philosophie de la flexibilité.

Est-ce qu'on crée de l'emploi avec de la flexibilité ? On butte ici sur un problème classique : c'est très difficile d’isoler un facteur, une causalité. C'est pour cela qu'on entend des choses parfaitement contradictoires sur le sujet, en fonction de l'idéologie de celui qui parle. Commençons par le cas le plus simple, l'Italie. La flexibilité n'a pas produit de résultat significatif. Il y a bien eu des créations d’emplois, mais elles proviennent, semble-t-il, plutôt de la baisse du coût du travail, et non pas du nouveau contrat de travail à droits progressif, plus flexible.

En Espagne, on a eu des résultats spectaculaires en apparence : 500.000 emplois créés cette année et une baisse du taux de chômage impressionnante. Mais est-ce que c'est la réforme, ou bien tout simplement l'effet de balancier de la reprise, après une saignée massive due à la crise de l'immobilier ? C'est très difficile à dire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Économie Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789902428
Réforme du travail : bilan mitigé chez les pays qui l'ont déjà faite
Réforme du travail : bilan mitigé chez les pays qui l'ont déjà faite
ÉDITO - Les réformes du type de celle du Code du travail n'ont pas trop de conséquences sur le niveau de l'emploi, constate François Lenglet.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/reforme-du-travail-bilan-mitige-chez-les-pays-qui-l-ont-deja-faite-7789902428
2017-08-31 09:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/631qf7qu2FS48hn8IE5bUQ/330v220-2/online/image/2017/0830/7789886832_le-code-du-travail-illustration.jpg