1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Quelle brosse à dents choisir pour ne pas polluer la planète ?
1 min de lecture

Quelle brosse à dents choisir pour ne pas polluer la planète ?

Chaque année en France, les vieilles brosses à dents que l'on jette produisent 1.200 tonnes de déchets. Heureusement, des marques proposent des solutions alternatives.

Brosse à dents (illustration).
Brosse à dents (illustration).
Crédit : SAUL LOEB / AFP
Quelle brosse à dents choisir pour ne pas polluer la planète ?
02:01
Virginie Garin - édité par Léa Stassinet

Une brosse à dents qui dure 10 ans... En voilà une solution écologique. Car si l'on parle beaucoup des pailles en plastique comme déchets qui polluent, la brosse à dents classique est encore plus néfaste pour la planète. Les vieilles brosses que l'on jette produisent en effet chaque année en France 1.200 tonnes de déchets, soit 6 fois plus en poids que les pailles.

Heureusement, des marques proposent des solutions alternatives. C'est notamment le cas de cette brosse dont le manche peut durer dix ans. Il suffit de changer la tête clipsable de temps en temps. Celle-ci s'appelle Caliquo, elle est fabriquée en France, en Normandie, contrairement à la plupart des brosses à dents qui viennent d''Asie. De plus, elle est faite à 70% en plastique végétal avec du ricin. Il reste quand même 30% de pétrole, mais techniquement, fabriquer une brosse a dents 100% végétale est encore compliqué.
 
Il y a des pays qui recyclent leurs brosses à dents depuis un moment, comme la Slovaquie. À Bratislava, vous trouvez comme on a chez nous des boîtes pour récupérer les piles, des boites pour vieilles brosses à dents disposées dans les commerces. Ces brosses sont ensuite recyclées. 

La brosse à dents sur abonnement

Et puis en France vous avez aussi la brosse sur abonnement : vous en recevez une tous les 3 mois dans votre boîte au lettres et vous renvoyez l'ancienne dans une enveloppe affranchie. C'est une PME de Beauvais, la Brosserie Française, créée il y a 175 ans, qui l'a mise au point. Elle était au bord de la faillite mais grâce à l'un de ses salariés qui a repris l'affaire et misé sur l'innovation, elle fait un carton avec ses brosses Bioseptyl. Elle a même créé 30 emplois. 

L'entreprise fabrique ses manches en bois et sa dernière innovation, c'est la brosse à dents en coquille Saint-Jacques : elle travaille ainsi avec des producteurs de la Manche et récupère leurs coquilles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/