4 min de lecture Sécurité

Bonne année 2016 : quel dispositif de sécurité à Paris et dans les grandes villes de France au Nouvel An ?

ÉCLAIRAGE - Alors que la France est sous le régime de l'état d'urgence, la sécurité est l'enjeu numéro un du réveillon du 31 décembre. À Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, la présence des forces de l'ordre est renforcée.

La foule célèbre le Nouvel An sur les Champs-Elysées à Paris le 1er janvier 2014.
La foule célèbre le Nouvel An sur les Champs-Elysées à Paris le 1er janvier 2014. Crédit : PIERRE ANDRIEU / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Un mois et demi après les attentats du 13 novembre, le réveillon du Nouvel an à Paris était en sursis. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, Anne Hidalgo, maire de Paris, et le préfet de police Michel Cadot ont finalement décidé de le maintenir. "Ce ne sera pas un moment festif - les gens n'ont pas la tête à ça - mais symbolique", soulignait Anne Hidalgo dans le JDD.

Comme chaque année, certaines artères de la capitale vont être pris d'assaut. Les Champs-Élysées est l'avenue la plus convoitée de France un soir de réveillon du Nouvel an. L'an passé, 650.000 personnes ont déferlé entre la partie haute des Champs-Élysées et sous la tour Eiffel. Cette année, le mot d'ordre est la sobriété. La mairie de Paris a très peu communiqué sur les festivités. Elles ont d'ailleurs été raccourcies et le feu d'artifice a été annulé. "On ne voulait pas priver les fêtards mais on ne voulait pas les encourager non plus à se rassembler", explique le service presse de la mairie de Paris, joint par RTL.fr. 

La piétonisation des Champs-Élysées interviendra à 23h15. À 23h45, le drapeau français sera projeté sur l'Arc-de-Triomphe. Un spectacle animé sera ensuite projeté pendant dix minutes, au lieu de vingt l'an passé". Puis, suivra le compte-à-rebours qui fera basculer la foule en 2016. L'idée est de rouvrir assez rapidement la circulation pour éviter que le rassemblement perdure trop longtemps dans la nuit.

11.000 forces de l'ordre sur le terrain à Paris

À lire aussi
Un lion dans un sanctuaire en Afrique du Sud (illustration) animaux
VIDÉO - Japon : un zoo teste sa sécurité avec un homme déguisé en lion

Colombe Brossel, adjointe à la sécurité à la mairie de Paris, a expliqué sur RTL que "l'ensemble des forces de l'ordre, les policiers de la police nationale et les militaires de l'opération sentinelle seront mobilisés. Près de 11.000 policiers et militaires patrouilleront sur la région parisienne", entre les Champs-Élysées et les transports en commun. La préfecture de police de Paris indique que 80% des agents sont réquisitionnés et appuyés par des patrouilles de militaires qui pratiquent des contrôles aléatoires. L'adjointe a précisé qu'"il n'y a pas de risque particulier pour le 31 décembre" mais que le "risque zéro n'existe pas". À titre de comparaison, 9.000 policiers étaient sur le pont à Paris et en région parisienne le 31 décembre 2014.


Les bouteilles en verre seront interdites le 31 décembre de 20 h à 5 h sur les Champs-Elysées, le Trocadéro et le Champ de Mars tout comme la vente à emporter de toute boisson alcoolisée ou conditionnée dans un contenant en verre. Les fêtards éméchés risqueront un passage en cellule de dégrisement et une amende qui peut s'élever jusqu'à 135 euros.

Lyon : 400 militaires et 1.500 policiers en ville

À Lyon, aucune manifestation n'est proposée par la Ville. "Le grand événement de fin d'année reste la Fête des Lumières qui a été annulée en 2015 pour cause d'état d'urgence", explique-t-on au service de presse de la mairie, contacté par RTL.fr. La préfecture du Rhône explique qu'environ 400 militaires et 1.500 policiers sillonneront la ville. 

Les forces de l'ordre seront particulièrement mobilisées pour lutter contre les comportements à risques, tant sur les grands axes, à l'occasion des départs et des retours de vacances, qu'aux abords des lieux festifs et des établissements de nuit, plus particulièrement la nuit du 31 décembre".

Marseille : 1.303 infractions relevées pendant le week-end de Noël

À Marseille, aucune manifestation de grande ampleur n'est prévue. Joint par RTL.fr, le cabinet du préfet de police des Bouches-du-Rhône prévient que "500 policiers et 267 gendarmes seront mobilisés sur l'ensemble du département pour la sécurisation des festivités et ceci en plus des effectifs mobilisés sur leurs missions courantes dans les commissariats et les brigades de gendarmerie". 

Les contrôles routiers seront fréquents : du 31 décembre au 3 janvier 2016, pas moins de 541 policiers et gendarmes seront mobilisés sur plus de 437 points de contrôles et opérations de surveillance sur l’ensemble du réseau routier départemental." 1.303 infractions dont 930 liées à la vitesse ont été relevées au cours du week-end de Noël.

Bordeaux : "les policiers seront présents en nombre dans les quartiers le 31"

À Bordeaux, aucun feu d'artifice n'est organisé non plus. La sécurité est renforcée en Gironde pour les fêtes de fin d'année. Dans un communiqué publié le 23 décembre, Pierre Dartout, préfet de la Gironde, a annoncé que "les contrôles seront renforcés autour des lieux sensibles notamment ceux accueillant du public comme les centres commerciaux, les gares et l'aéroport". 

Au total, 1.000 gendarmes effectueront des contrôles d'alcoolémie, 508 pompiers de garde et 272 d'astreinte seront mobilisés et plus de 210 policiers seront déployés. "Dans la nuit du 31 décembre, les policiers seront présents en nombre dans les quartiers, notamment les plus sensibles". Par ailleurs, la préfecture signale que la vente et l'utilisation d'artifice de divertissement sur la voie publique seront interdites jusqu'au 1er janvier à 20h. Jusqu'à la même date, la vente et le transport de carburant au détail dans tout récipient sont également interdits.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Police Gendarmerie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781049503
Bonne année 2016 : quel dispositif de sécurité à Paris et dans les grandes villes de France au Nouvel An ?
Bonne année 2016 : quel dispositif de sécurité à Paris et dans les grandes villes de France au Nouvel An ?
ÉCLAIRAGE - Alors que la France est sous le régime de l'état d'urgence, la sécurité est l'enjeu numéro un du réveillon du 31 décembre. À Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, la présence des forces de l'ordre est renforcée.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/quel-dispositif-de-securite-dans-les-grandes-villes-de-france-le-soir-du-reveillon-7781049503
2015-12-30 20:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HqwdWUA91QXjB85_ekHWlg/330v220-2/online/image/2015/1230/7781088439_la-foule-celebre-le-nouvel-an-sur-les-champs-elysees-a-paris-le-1er-janvier-2014.jpg