1 min de lecture Terrorisme

Que peut-on attendre du procès de Salah Abdeslam ?

REPLAY - Le terroriste présumé a été incarcéré en France. Il sera sous très haute surveillance en attendant son procès.

Marc-Olivier Fogiel On refait le monde Marc-Olivier Fogiel
>
On refait le monde du 27/04/16 Crédit Image : DSK / POLICE NATIONALE / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Ce mercredi 27 avril, Salah Abdeslam est arrivé en France. Il a été transféré depuis la Belgique, puisincarcéré en fin de journée à la prison de Fleury-Merogis (Essonne). Le retour dans l'Hexagone du seul survivant des attaques terroristes du 13 novembre 2015 est au coeur de l'actualité de ce mercredi. "Pour l'opinion et d'abord pour les victimes et leurs familles, il faut une incarnation à ce fléau qui nous a frappé, a frappé Bruxelles, Madrid, Londres et hélas frappera sans doute encore", commente Christine Ockrent. Selon la journaliste, "le procès va prendre très très longtemps" et "l'opinion va se lasser, ne comprendra pas cette durée".

"Cet Abdeslam est l'incarnation de ce mal dans une société qui s'en croyait à l'abri", ajoute Christine Ockrent. Clémentine Autain espère que l'homme arrêté à Molenbeek livrera des informations et, pourquoi pas, aura "une sorte de repentance". "On peut rêver", déclare-t-elle, avant d'ajouter : "Le plus important, c'est qu'il soit mis hors d'état de nuire".

Une mise en examen en question

Yves Thréard s'intéresse à la mise en examen pour "assassinats terroristes" et non pour "complicité d'assassinats". "Ça veut dire que l'instruction va sans doute être très longue car ses avocats vont sans doute jouer sur la procédure et sur la qualification de cette mise en examen pour la contester et pour dire que lui n'était pas dans le même registre que les autres (terroristes, ndlr)", explique-t-il. Mais pour le directeur adjoint de la rédaction du Figaro, tous les participants des attaques terroristes "sont dans le même bateau", même si Salah Abdeslam "s'est peut-être débiné". Yves Thréard attire aussi l'attention sur le débat en cours sur la peine incompressible, qui pourrait être portée de 22 à 30 ans selon une réforme dans les cas de terrorisme.

À lire aussi
L'association "Centre Zahra France", à Grande-Synthe (Hauts-de-France) nord
Grande-Synthe : le préfet du Nord ordonne la fermeture du centre chiite "Zahra"

On refait le monde, avec :
- Clémentine Autain, codirectrice du trimestriel Regards
- Christine Ockrent, journaliste
- Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro
- Joseph Macé-Scaron, directeur de la rédaction de Marianne

Lire la suite
Terrorisme Salah Abdeslam Attentats à Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783016363
Que peut-on attendre du procès de Salah Abdeslam ?
Que peut-on attendre du procès de Salah Abdeslam ?
REPLAY - Le terroriste présumé a été incarcéré en France. Il sera sous très haute surveillance en attendant son procès.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/que-peut-on-attendre-du-proces-de-salah-abdeslam-7783016363
2016-04-27 20:56:29
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8rIXAvCmAdRZK5Hfxb7rLg/330v220-2/online/image/2016/0427/7783016744_salah-abdeslam-est-incarcere-a-la-prison-de-fleury-merogis-essonne.jpg