1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. COP21 : que deviennent vos déchets recyclés ?
2 min de lecture

COP21 : que deviennent vos déchets recyclés ?

ÉCLAIRAGE - Chaque jour, en France, des tonnes de déchets quittent le logement des particuliers pour les camions bennes. Mais où vont-ils ensuite ?

70% des Français sont favorables à la taxation sur les ordures ménagères, selon un sondage
70% des Français sont favorables à la taxation sur les ordures ménagères, selon un sondage
Crédit : ERIC CABANIS / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL
En partenariat avec logo-veolia

Verte, jaune, grise. À chaque poubelle ses déchets. Une fois le tri accompli, les déchets produits par les particuliers entament leur parcours vers une seconde vie. Ils sont d'abord acheminés vers un centre de traitement des déchets, gérés le plus souvent par des syndicats intercommunaux. C'est à cet instant que le recyclage commence. Les déchets sont triés, chacun dans leur catégorie, puis incinérés. En moyenne, 70% de nos déchets sont combustibles. L'incinération de ces ordures ménagères produit de la vapeur d'eau et de l'électricité, dont une partie est ensuite injectée sur le réseau ERDF. Des économies d'énergie notoires sont donc réalisées.
Que deviennent, par exemple, les bouteilles de verre ? Le verre a un avantage considérable sur les autres déchets : il est recyclable à l'infini. Les capsules, les débris de faïence et les bouchons sont détruits. Le verre est broyé. Il est transformé en calcin, fondu dans un four à 1.400 degrés. La pâte de verre issue de cette opération deviendra par la suite un pot, un flacon ou une bouteille... de verre. Une tonne de verre recyclée constitue une économie de 700 kg de sable. Comme le verre, l'aluminium se recycle sans cesse. On le retrouve dans différents secteurs de notre quotidien : alimentaire, automobile, train, bâtiment, etc.

Un emballage en plastique transformé en couette

Les déchets en papier et en carton que l'on trouve dans les bacs jaunes deviennent eux aussi de nouveaux produits, comme des briques alimentaires, de l'essuie-tout ou du papier toilette. Au total, le papier peut être recyclé une dizaine de fois. Après, il perd de sa qualité. Selon Veolia, une tonne de papier recyclé épargnerait 17 arbres, soit 1,4 tonne de bois.

Quant aux emballages en plastique (bacs gris), ils connaissent parfois une mutation surprenante. Triés selon leur composition chimique et leur couleur (transparent, opaque, coloré), ils peuvent être transformés en couettes, pulls ou polaires pour les emballages plastiques transparents. Des bouteilles en plastique sont aussi créées après le recyclage. Les plastiques opaques, eux, deviennent des bidons, des poubelles, des conteneurs ou encore des arrosoirs. Le recyclage ne s'applique pas à tous les déchets. Les déchets dangereux des ménages, appelés communément déchets toxiques comme les pots de peinture vides, les produits phytosanitaires ou les batteries, ne sont pas valorisables.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/