1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Du rififi à la PJ
2 min de lecture

Du rififi à la PJ

En août dernier, 52 kg de cocaïne disparaissent du Quai des Orfèvres à Paris. Un vol historique dans le temple de la police française...

Le Quai des Orfèvres, où se trouve la Direction régionale de la police judiciaire.
Le Quai des Orfèvres, où se trouve la Direction régionale de la police judiciaire.
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Du rififi à la PJ
38:24
Laure Broulard
Jacques Pradel
Jacques Pradel
Crédit :

Bonjour à tous

A la Une de l'Heure Du Crime, une affaire qui ne s'est jamais vue, de mémoire de policier...

A la fin du mois de  juillet dernier, pas moins de 52 kg de cocaïne disparaissent des locaux de la Police Judiciaire, au 36 Quai des Orfèvres à Paris

Un vol spectaculaire, dont l'auteur devait venir de l'intérieur. Seul un brigadier pouvait déjouer les différents dispositifs sécuritaires qui entouraient le scellé où se trouvait la drogue. 

À lire aussi

Encore une affaire qui entache l'image de la police, a -t-on dit cet été. 
Et c'est un brigadier au dessus de tout soupçon, Jonathan G, qui est cueilli à Perpignan quelques jours plus tard, le jour de son mariage...

Nous raconterons les tenants et les aboutissants de cette affaire qui comporte encore de larges zones d'ombres, en compagnie de nos invités. 


 Ce n'est pas la première fois que la police trempe dans des affaires de drogue... Le vol des 52 kg de cocaïne est la sixième affaire de drogue impliquant la police française depuis 2006...

Infographie sur les affaires de drogue dans la police
Infographie sur les affaires de drogue dans la police
Crédit :

Ce n'est pas la première affaire au 36

Surtout, ce n'est pas la première fois que le 36 Quai des Orfèvres se transforme en scène de crime! 

En avril dernier, pas moins de 4 brigadiers de la BRI ( Brigade de Recherche et d'Intervention) sont mis en examen pour viol en réunion... Ils sont accusés d'avoir agressé sexuellement une touriste canadienne dans les locaux mêmes du QG de la police

Et puis le 36 fut le lieu de la mort du fameux "tueur de Nantes", Richard Durn. Le 28 mars 2002, il se défenestre du 4e étage  du "36" alors qu'il se trouvait dans les bureaux de la Crim

Durn s'est défenestré du 36 quai des Orfèvres
Durn s'est défenestré du 36 quai des Orfèvres
Crédit :

Nos Invités

Georges Brenier, journaliste au service police-justice d’RTL

Alain Hamon, ancien journaliste RTL. Il a publié en 2012  Police l’envers du décor  (édition Jean-Claude Gawsewitch )

Et au téléphone

Claude Cancès, ancien patron du 36 Quai des Orfèvres. 
Il a publié en 2010  Histoire du 36 Quai des orfèvres  (édition Jacob Duvernet). Son prochain livre sortira le mois prochain, en octobre :  L’ancien patron du 36 quai des orfèvres raconte la brigade mondaine 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/