1 min de lecture Amende

PV de stationnement : le résultat d'un "lobbying" selon Maître Rémy Josseaume

INVITÉ RTL - Pour le président de l'Ordre des avocats de l'automobile, Maître Rémy Josseaume, les nouveaux PV de stationnement sont le symbole d'une course à la rentabilité.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Stationnement : le résultat d'un "lobbying" selon Me Rémy Josseaume Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Douche froide pour les automobilistes. Depuis le lundi 1er janvier 2018, chaque commune peut soumettre son montant de stationnement. Les montants deviennent ainsi exorbitants dans certaines villes de France, comme à Lyon où le PV passe de 17 à 60 euros.

Certains automobilistes estiment que cette décision est un "racket", mais Maître Rémy Josseaume l'affirme : cette nouvelle loi est légale. "Cette hausse qui était prévue depuis de nombreuses années, arrive aujourd'hui comme un couperet et de nombreux usagers de la route, de nombreux automobilistes, vont découvrir ce matraquage légal qui est mis en place", déclare l'avocat.

Selon le président de l'Ordre des avocats de l'automobile, cette décision est une sorte de "décentralisation d'un impôt que les usagers de la route vont devoir maintenant payer". Une dépénalisation du stationnement, accompagnée par une privatisation des contrôles, qui ne plaît pas à Maître Rémi Josseaume. "Il y a depuis quelques années un vrai lobbying qui a été mené avec succès par des élus et également par des sociétés privées, qui sont dans l'activité du souterrain notamment, du parking payant", dénonce-t-il

Des recours possibles mais compliqués

Ainsi, très peu de communes vont maintenir un PV de stationnement à 17 euros. "Les maires ont bien compris que c'était une ligne budgétaire nouvelle qui allait permettre, demain, de financer leurs investissements", analyse l'avocat. Si les usagers peuvent contester un PV, les démarches administratives rendent les recours difficiles et très longs, puisque la commission du stationnement siège à Limoges.

À lire aussi
Centimes d'euros (Image d'illustration). insolite
Corrèze : il paie son amende reçue pour injure en pièces de 10 centimes

"Quand vous êtes domicilié à l'autre bout de la France, vous imaginez bien que ça fait engager des frais qui vont largement dépasser les frais de stationnement qu'on vous réclame", s'exclame-t-il. Aujourd'hui, le taux de paiement des stationnements est de 10% en France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amende Stationnement PV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants