2 min de lecture Enfants

Abus sexuels : l'impératif de protéger ses enfants

Prévenir les abus , c'est aussi apprendre aux enfants que personne n'a le droit de toucher leur corps.

Caroline Dublanche Parlons-Nous Caroline Dublanche iTunes RSS
>
L'intégrale du 27 janvier 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Paul Delair

Jean-Claude a très mal supporté le premier confinement. Atteint d'un syndrome de Diogène qui était plutôt apaisé, cela s'est réveillé à cause du contexte angoissant.

Jennifer a été abusée lorsqu'elle avait 7 ans par un voisin de ses parents. Elle n'en a jamais parlé à sa famille ou ses proches. Voir la parole se libérer lui fait du bien.

Fatima confiait sa fille à son beau-frère lorsqu'elle était petite. Un jour, il lui a montré son sexe. Fatima a décidé de ne plus confier sa fille lorsque cette dernière en a parlé.

Stéphanie est fâchée avec son mari à cause de l'éducation de leurs enfants. Une fois de plus, elle a l'impression d'être le méchant parent. Elle trouve que son mari est trop permissif.

À lire aussi
violences
Couple : reproduire le même schéma amoureux

Suite à son divorce, Daniel a essayé de se reconstruire. Il parle de sa vie et de ses enfants qu'il ne voit plus.


Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35cts/sms )
- écrivez-nous par mail sur parlonsnous@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Enfants Parents Abus sexuel
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants