3 min de lecture Crime

Dans la nuit du 8 au 9 février 1974, une prise d’otages à RTL

REPLAY - A RTL, dans la nuit du 8 au 9 février 1974, un homme parvient à entrer dans le studio de Max Meynier alors qu’il présente en direct son émission "Les routiers sont sympas".

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel
>
Prise d'otage à RTL Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

L'édito de Jacques Pradel

A l’occasion de la sortie du film de Jodie Foster Money Monster, qui raconte l’histoire d’une prise d’otage à la télévision, nous revenons sur un événement bien réel, que personne n’a oublié ici à RTL.

Cet événement, c’est la prise d’otage spectaculaire survenue à RTL pendant l’émission de Max Meynier "les Routiers sont sympas". Une première en France !

À lire aussi
Jacques Pradel l'heure du crime
Il y a 30 ans: la dépeceuse de Tours

Dans la nuit du 8 au 9 février 1974. Un déséquilibré multirécidiviste, armé d’un 7,65 et d’une grenade dégoupillée, va retenir en otage, pendant plusieurs heures l’animateur, sa scripte et le technicien-réalisateur, présents ce soir là rue Bayard.

Une nuit d’angoisse terrible que nous allons évoquer avec des documents exceptionnels retrouvés dans les archives sonores d’RTL et avec quelques-uns mes invités, qui étaient sur place cette nuit-là, et qui n’ont jamais oublié…

Georges Lang, (l’homme des nocturnes), qui devait prendre l’antenne à minuit après l’émission de Max Meynier, et Claude Cancès, futur patron de la PJ, alors jeune commissaire stagiaire au commissariat du 8ème arrondissement.

C’est lui qui a mené les négociations, pour éviter un carnage que tout le monde redoutait…

Une prise d'otage en direct

A RTL, dans la nuit du 8 au 9 février 1974, un homme parvient à entrer dans le studio de Max Meynier alors qu’il présente en direct son émission "Les routiers sont sympas". 

Armé d’un 7,65 et d’une grenade, Jacques Robert, un déséquilibré multirécidiviste va retenir en otage l’animateur, sa scripte et le technicien-réalisateur présents dans le studio pendant plus de cinq heures. Il réclamait une demi-heure d'antenne sur les trois chaînes de l'ORTF le lendemain soir, menaçant de faire exploser sa grenade dans le studio si sa demande n'était pas satisfaite.

Après de longues négociations entre le preneur d'otage, Max Meynier, le président de la radio Jean Farran et le directeur de l'ORTF Marceau Long, Jacques Robert libère les personnes retenues dans le studio.

Il n'en était pas à son premier coup d'éclat puisqu'il avait été arrêté en 1953 pour le meurtre de son père, avant d'être acquitté. Quelques années plus tard, il avait enlevé Fernand Raynaud, mais également menacé de mort et réclamé une rançon à Louis de Funès.

Jacques Robert fait encore parler de lui quelques années après la prise d’otage d’RTL. Cette fois son opération vire au drame ! Le 30 septembre 1977, vers 13h, une caravelle d'Air Inter, à bord de laquelle se trouve 90 passagers, est détournée et contrainte de se reposer à l'aéroport d'Orly d'où elle venait de décoller. Le preneur d'otages est vite identifié : il s'agit de Jacques Robert ! Il détient encore une grenade qu'il menace de faire exploser. Après plusieurs heures de négociations qui n'aboutissent pas, à 20 heures, le commissaire Leclerc, qui dialogue avec Jacques Robert depuis le début de l'après-midi, fait savoir au pirate qu'il a " un de ses amis près de lui ". Cet ami, c'est Max Meynier, qui tente de le convaincre de se rendre. Voici un extrait de la conversation. C’est Max Meynier qui parle….

>
Max Meynier à Jacques Robert Durée : | Date :

Les forces de l'ordre avaient fini par lancer l'assaut. L'opération s'était soldée par la mort d'un passager et la blessure de quatre autres.

Nos invités

Georges Lang, animateur des émissions de musique à RTL ; Claude Cancès, ancien directeur de la Police Judiciaire.


Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Archives RTL Otages
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783199483
Dans la nuit du 8 au 9 février 1974, une prise d’otages à RTL
Dans la nuit du 8 au 9 février 1974, une prise d’otages à RTL
REPLAY - A RTL, dans la nuit du 8 au 9 février 1974, un homme parvient à entrer dans le studio de Max Meynier alors qu’il présente en direct son émission "Les routiers sont sympas".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/prise-d-otage-a-rtl-7783199483
2016-05-12 12:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rlxz5Zmj0ZDkHIvGWqtf5Q/330v220-2/online/image/2016/0512/7783199870_sudio-rtl.jpg