1 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle américaine 2016 : les jeux sont-ils faits ?

REPLAY - À moins d'un mois de l'élection présidentielle américaine, Hillary Clinton et Donald Trump ont débattu pour la deuxième fois dimanche 9 octobre.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto On refait le monde Thomas Sotto iTunes RSS
>
Présidentielle américaine 2016 : les jeux sont-ils faits ? Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

À 29 jours de l'élection présidentielle américaine, le 8 novembre prochain, Donald Trump et Hillary Clinton se sont affrontés en débat pour la deuxième fois de la campagne. Une rencontre d'une virulence inédite dans l'histoire de la politique américaine, qui a parfois viré au pugilat, donnant lieu à des attaques personnelles l'un envers l'autre. Hillary Clinton a enfoncé son rival sur les propos misogynes qu'il a tenu par le passé tandis que le candidat républicain a tenté de déplacer le débat sur les accusations de viols à l'encontre de son mari, la menaçant même de la mettre en prison s'il était élu président des États-Unis.

"L'Amérique que Trump a su identifier, et sur la colère de laquelle il a su mettre des mots, c'est gens-là l'ont sûrement trouvé formidable", tempère Christine Ockrent, mais "le parti républicain est encore plus en ruine qu'il ne l'était" après ce débat souligne la journaliste. De son côté, Jean-Luc Mano fait remarquer que si "c'était difficile avant" pour Donald Trump, le candidat républicain a certainement perdu "les électeurs indécis" qui pouvaient encore faire basculer le scrutin en sa faveur.

Une joute verbale qui a quand même tourné à l'avantage de l'ancienne secrétaire d'État Hillary Clinton, puisqu'au terme du débat, 57% des personnes interrogées pour une enquête CNN/ORC ont été convaincus par sa prestation, contre 34% des sondés qui se sont prononcés pour Donald Trump. À l'issue du premier débat, près de 62% des personnes sondées avaient également estimé que Hillary Clinton s'en était mieux tirée que son adversaire républicain.

On refait le monde avec :
- La journaliste Christine Ockrent
- Le président du comité éditorial de Marianne Joseph Macé-Scaron
- Le conseiller en communication Jean-Luc Mano
- La rédactrice en chef de Causeur Élisabeth Lévy

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants