1 min de lecture Amérique du Nord

Présidentielle américaine 2016 : Hillary Clinton n'est pas la "première femme candidate" à la Maison Blanche

FACT CHECKING - Elle est bien, en revanche, la première candidate pour l'un des deux grands partis.

>
Présidentielle américaine 2016 : Hillary Clinton n'est pas la "première femme candidate" à la Maison Blanche Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

Depuis que Hillary Clinton a annoncé sa victoire à l'investiture démocrate, on entend beaucoup de la part des politiques et des médias qu'elle est "la première femme candidate à la présidence américaine". Et pourtant, c'est faux. En revanche, elle est bien la première candidate pour l'un des deux grands partis. C'est d'ailleurs ce qu'a dit la sénatrice : "C'est la première fois dans l'histoire de notre pays qu'une femme est investie par l'un des grands partis"

On compte en fait une trentaine de femmes à s'être soumises au vote des Américains sous la bannière d'une formation autre que les partis démocrate ou républicain. En 2012, Jill Stein, qui représentait le Green Party, avait obtenu 469.000 voix. En 2008, ce même parti avait été représenté par une autre femme, Cynthia McKinney. En 1992, Lenora Fulani était la candidate du New Alliance Party, un mouvement féministe et socialiste. Elle n'avait obtenu que 73.000 suffrages (0,07% des voix).

La pionnière en la matière est Victoria Woodhull. C'était en 1872, soit cinquante ans avant que le droit de vote soit accordé aux femmes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Nord États-Unis Hillary Clinton
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants