1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présentation du plan d'urgence de François Hollande contre le chômage
2 min de lecture

Présentation du plan d'urgence de François Hollande contre le chômage

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Une large majorité de Français pensent que le chômage ne baissera pas d'ici à 2017 (illustration).
Une large majorité de Français pensent que le chômage ne baissera pas d'ici à 2017 (illustration).
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Les auditeurs ont la parole du 18 janvier 2016
41:47
micros
La rédaction numérique de RTL

Présentation du plan d'urgence de François Hollande contre le chômage

François Hollande a détaillé en fin de matinée les modalités de son plan d'"urgence" contre le chômage, pour lequel la France va dépenser "plus de deux milliards d'euros", annonçant notamment une prime à l'embauche de 2.000 euros pour les PME.

L'emploi "est la seule question qui vaille au-delà de la sécurité des Français", a déclaré le chef de l'État devant les acteurs de l'entreprise et de l'emploi, et les principaux leaders syndicaux et patronaux, réunis au Conseil économique, social et environnemental (Cese).

Le président, qui entre dans la dernière année pleine de son mandat, fait de l'inversion de la courbe du chômage la condition de sa candidature à un second mandat en 2017. 

Or le temps presse avec 650.000 chômeurs supplémentaires inscrits à Pôle emploi depuis son élection en 2012. Et malgré une petite baisse, 3,57 millions de demandeurs d'emploi n'avaient aucune activité en novembre, selon les chiffres de Pôle emploi.

François Hollande avait révélé les principaux volets de son plan le 31 décembre: 500.000 formations supplémentaires pour les chômeurs, une aide à l'embauche pour les TPE et PME et des mesures en faveur de l'apprentissage.

Les entreprises de moins de 250 salariés percevront une prime immédiate de 2.000 euros par an pour toute embauche en CDI ou en CDD de plus de 6 mois de salariés rémunérés jusqu'à 1,3 Smic, a-t-il annoncé lundi.

Cette somme de 2.000 euros "représente le reliquat des cotisations patronales une fois pris en compte l'ensemble des allègements de charges" dont elles bénéficient, notamment du Pacte de responsabilité, a-t-il précisé. 

"Effectif dès aujourd'hui", "ce dispositif est établi pour une durée de 2 ans", "le temps du basculement du CICE en baisse définitive de charges", a-t-il ajouté.

François Hollande sera-t-il candidat en 2017 même si le chômage ne baisse pas ? : La rédaction de RTL vous invite à répondre à la question du jour.

Sondage
Hollande sera-t-il candidat en 2017 même si le chômage ne baisse pas ?*


Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/