1 min de lecture Innovation

Précarité énergétique : des jeunes en service civique engagés dans l'opération Civigaz

REPLAY - Ce programme est en test dans trois villes et sera généralisée en septembre. Des petits conseils pour faire de grosses économies.

>
Précarité énergétique : des jeunes en service civique engagés dans l'opération Civigaz Crédit Image : avecvous.grdf.fr | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

Voilà un exemple concret de l'utilité du service civique qui a remplacé le service militaire. Ces jeunes ont entre 18 et 25 ans. Leur mission est de sept mois (un mois de formation et six mois à aider les autres). Ils font du porte à porte dans des quartiers plutôt populaires pour aider des familles à réduire leur facture d'énergie. L'opération Civigaz est testée ces jours à Paris, Lille et Saint-Étienne. Les jeunes, par deux, vont chez les gens pour leur donner d'abord des petits conseils.

Ainsi vous baissez le chauffage d'un degré seulement, vous rajoutez une couverture la nuit : vous réduisez ainsi votre facture de gaz de 7%. Vous mettez un couvercle sur la casserole quand vous faites bouillir de l'eau : vous consommerez trois fois moins d'énergie. Ils ont aussi été formés pour vérifier l'installation de gaz. Un tuyau se change tous les cinq ans, ils en ont trouvé du siècle précédent. Ils donnent également des conseils sur les aides qui existent pour changer de chaudière ou isoler. Tout cela, si c'est bien appliqué, peut permettre de réduire la facture d'un quart.
Cette opération, pilotée par la fondation Agir contre l'exclusion, sera étendue a toute la France en septembre. Quelque 600 jeunes seront recrutés. Le service civique n'est pas un emploi, mais ce n'est pas non plus du bénévolat. Il y a quand même 500 euros environ d'indemnité par mois. Cela peut déboucher sur un métier. Il a été créé en 2010, et plus de 100.000 jeunes ont déjà participé à une mission d'intérêt général.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Gaz Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants