2 min de lecture Histoire

Pourquoi y-a-t-il des indiens en Inde et en Amérique ?

Voilà une question qui perturbe beaucoup les enfants, mais à laquelle les parents n’ont pas toujours la bonne réponse à portée de main.

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Pourquoi y-a-t-il des indiens en Inde et en Amérique ? Crédit Image : Wikipedia | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud Journaliste

Il y a 3 explications, une seule est la bonne comme d’habitude :

Réponse 1) Christophe Colomb cherchait la route des Indes par la mer, et pour se faire aider, s’était fait accompagner de véritables indiens d’Inde ! Ce sont eux qui, en s’installant dans le Nouveau Monde, rejoint par d’autres, ont donné naissance aux nombreuses tribus d’indiens d’Amérique.

Réponse 2) En débarquant, Christophe Colomb est tombé sur des autochtones dont la couleur de peau lui rappelait celle des habitants de l’Inde qu’il avait explorée juste avant. C’est par analogie, ressemblance, qu’il les a appelés “indiens”.

Réponse 3) En débarquant non pas en Amérique mais d’abord, dans une ile des Caraïbes, l’actuelle San Salvador, Colomb était persuadé d’être dans une des îles au large de l’Inde qu’il connaissait bien. C’est donc tout naturellement que dans ses lettres au roi et à la reine d’Espagne, il parle des indiens !

Christophe Colomb a seulement redécouvert l'Amérique

À lire aussi
vaccin
Coronavirus : la Libye lance sa campagne de vaccination

La bonne réponse est la réponse 3 ! En débarquant sur l’actuelle île de San Salvador, Christophe Colomb était persuadé d’avoir trouvé une nouvelle route à destination des Indes. Jusqu’ici, il fallait descendre tout le long de la côte africaine, puis, passer le cap de Bonne-Espérance, et enfin remonter au sud sud-ouest pour accoster en Inde, depuis l’Europe. C’était un sacré périple !


Contrairement aux idées reçues, il y avait déjà un consensus à l’époque sur le fait que la Terre était ronde, donc, ce n’est pas un problème de carte, ou encore de Terre qui serait plate qui sont la cause de son erreur. A l’époque de Colomb et après, c’était plutôt la position de la Terre dans le système solaire qui était contestée. Pour des raisons d’orgueil et accessoirement religieuses, beaucoup de savants pensaient que la Terre, création divine parfaite, était le centre de tout, et donc forcément, ils s’imaginaient que le Soleil, les étoiles et les autres planètes tournaient autour de la Terre. Ce n’est qu’au début du XVIIe siècle avec Copernic et Galilée, que l’héliocentrisme, le Soleil au centre, s’impose enfin, non sans mal. 

Mais revenons à Colomb : si on savait que la Terre était ronde, on voulait quand même avoir des preuves de cela : d’autres preuves que l’ombre portée (et donc arrondie) de la Terre sur la Lune notamment, sachant que c’est Aristote qui en a fait la découverte en 350 avant Jésus-Christ ! Cela  commençait à dater.
Alors Colomb et ceux de son époque se sont dit : si la Terre est ronde, et que l'on rejoint les Indes en voguant à l’ouest, il suffit de filer à l’est, dans le sens opposé, pour tomber  forcément sur les Indes ! C’est ce que fait Christophe Colomb. qui va donc traverser l’Atlantique. Mais au lieu de tomber dans ce qui sera plus tard appelé Pacifique, océan dans lequel l’Inde baigne, il tombe en cours de route sur un continent inconnu : ce sera l’Amérique du Nord, et en dessous, l’Amérique du Sud. Vous connaissez la suite de l’histoire.

Dans une prochaine question au saut du lit, je vous expliquerai pourquoi l’Amérique s’appelle Amérique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants