1 min de lecture Histoire

Pourquoi les madeleines doivent-elles leur nom à une servante du 18e siècle ?

La pâtisserie était au départ un dessert de substitution lors d'un dîner chez le duc de Lorraine.

Stéphane Bern Les Questions de l'Histoire Stéphane Bern
>
Pourquoi les madeleines doivent-elles leur nom à une servante du 18e siècle ? Crédit Média : Stéphane Bern | Durée : | Date : La page de l'émission
A la bonne heure - Stéphane Bern
Stéphane Bern Journaliste RTL

Madeleine, c'était le prénom d'une des servantes du Duc de Lorraine. C'est cette femme qui a donné son prénom à la gourmandise aux œufs. À son époque, Stanislas Leszczynski, beau-père de Louis XV, est connu comme mécène, philosophe mais aussi comme fin gourmet. On lui doit d'ailleurs encore des desserts encore très populaires de nos jours comme le baba au rhum, ou la fameuse madeleine.

Alors que le duc a invité du beau monde dans sa résidence secondaire, une terrible dispute éclate entre son majordome et son pâtissier. Ce dernier décide de rendre son tablier, et au passage, emporte avec lui le dessert qu'il avait préparé. Panique en cuisine : impossible de priver les convives de dessert. En désespoir, le majordome fait appel à l'une des servantes de la marquises réputées pour ses talents de pâtissière. Madeleine confectionne les petits gâteaux au beurre de sa grand-mère. Les invités sont sous le charme. Pour la remercier, le duc va les baptiser du nom de la créatrice.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Histoire de France Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants