1 min de lecture France

Pourquoi le palais de l'Élysée est-il la résidence officielle des présidents de la République ?

Construite en 1718 pour le comte d'Évreux, la résidence n'aura cette fonction qu'à partir de 1873.

Stéphane Bern Les Questions de l'Histoire Stéphane Bern
>
Pourquoi le palais de l'Élysée est-il la résidence officielle des présidents de la République ? Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Stéphane Bern | Durée : | Date : La page de l'émission
A la bonne heure - Stéphane Bern
Stéphane Bern et Loïc Farge

Le palais de l'Élysée est la résidence officielle des présidents de la République. Son histoire est pleine de rebondissements, avertit Stéphane Bern. Elle commence en 1718. Le comte d'Évreux souhaite se faire construire un hôtel particulier au cœur de Paris. À sa mort en 1753, l'hôtel est acheté par la marquise de Pompadour. Il est ensuite légué au roi Louis XV, puis à Louis XVI et à la duchesse de Bourbon. C'est sous la Révolution que la résidence prend le nom d'Élysée, en référence aux allées voisines des Champs-Élysées.

L'imprimerie nationale s'y installe. Sous le Directoire, c'est un établissement de plaisirs. "Plus tard, la résidence sera de nouveau cédée à Napoléon", raconte Stéphane Bern. Le tout premier chef d'État à s'y installer sera Louis Napoléon-Bonaparte. Après la chute du Second Empire en 1870, le palais devient en 1873 le palais officiel du président de la République.

Retrouvez Les Pourquoi de l'Histoire (Tome 3) de Stéphane Bern aux éditions Albin Michel.

Les Pourquoi de l'Histoire (Tome 3) de Stéphane Bern (éditions Albin Michel)
Les Pourquoi de l'Histoire (Tome 3) de Stéphane Bern (éditions Albin Michel) Crédit : Albin Michel
La rédaction vous recommande
Lire la suite
France Patrimoine Histoire de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants