1 min de lecture Pollution

Pollution : l'Île-de-France particulièrement touchée pendant l'hiver 2013

REPLAY - Une étude du CNRS révèle que les Franciliens ont respiré jusqu'à 30 fois plus de microparticules qu'en temps normal, durant les pics de pollution de l'hiver 2013.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Pollution : l'Île-de-France particulièrement touchée pendant l'hiver 2013 Crédit Image : AFP / PATRICK KOVARIK | Crédit Média : Edmée Citroën | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Pendant les pics de pollution de l'hiver dernier, les Franciliens ont respiré jusqu'à 30 fois plus de microparticules qu'en temps normal. Selon une étude CNRS, marcher dans Paris équivalait à rester dans une pièce de 20m2 avec huit cigarettes allumées en même temps.

"Les grosses particules s'arrêtent dans la gorge et le nez. Les petites vont jusqu'aux poumons et les alvéoles et les plus petites vont dans le sang. En passant dans le sang, elles peuvent provoquer des maladies cardio-vasculaires", explique Jérôme Giacomoni, le créateur du ballon Générali.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Île-de-France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants