1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Plan antifraude de la SNCF : "Pas de compassion pour les fraudeurs", dit Alain Le Vern
1 min de lecture

Plan antifraude de la SNCF : "Pas de compassion pour les fraudeurs", dit Alain Le Vern

TÉMOIGNAGE / REPLAY - Le plan antifraude de la SNCF entre en application, ce lundi 2 mars.

SNCF
SNCF
Crédit : AFP
Plan antifraude de la SNCF : "Pas de compassion pour les fraudeurs", dit Alain Le Vern
00:00:45
Éric Vagnier & La rédaction numérique de RTL

Le plan antifraude de la SNCF entre en application ce lundi 2 mars. Le coût de l'amende passe notamment de 35 à 50 euros, tandis que les contrôles sont renforcés. "Nous allons taper beaucoup plus fort. Ce pays a besoin que la règle soit respectée et (...) chacun doit payer ce qu'il doit", estime Alain Le Vern, chargé des fraudes à la SNCF.

Il ne faut pas non plus avoir de la compassion pour des gens qui fraudent

Alain Le Vern

"Il ne faut pas non plus avoir de la compassion pour des gens qui fraudent (...) il existe 1.400 tarifications. Quelqu'un en recherche d'emploi peut avoir une quinzaine d'allers-retours gratuits pour aller chercher du travail donc ce n'est pas le sujet", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire