1 min de lecture Pierre Perret

Pierre Perret : "S'il n'y pas de partage, ça ne vaut pas le coup"

INVITÉ RTL - Le chanteur était l'invité de RTL ce lundi 5 décembre à l'occasion de la sortie de son livre "Ma vie en vins".

Agnès Bonfillon Signé Agnès Agnès Bonfillon
>
ARCHIVES RTL - Pierre Perret : "S'il n'y pas de partage, ça ne vaut pas le coup" ("Signé Agnès", 05/12/2016) Crédit Image : JEROME MARS/JDD/SIPA | Crédit Média : Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et La rédaction numérique de RTL

"Le partage du cru le plus exceptionnel aux incomparables saveurs s’appelle l’amitié", peut-on lire sous la plume de Pierre Perret dans son dernier ouvrage, Ma vie en vins (Cherche Midi). Car cet épicurien est aussi et surtout un passionné de vins. "S'il n’y pas de partage, ça ne vaut pas le coup de se mettre autour d’une table", explique le chanteur au micro de RTL.

Dans son livre, il chante ainsi page après page son amour du divin nectar, mais aussi celui qu’il porte à ses complices de dégustation. Pierre Perret narre ainsi comment il partagé sa passion avec Charles Aznavour, Lino Ventura, ou encore Jacques Brel pour lequel il a débouché un Chateau Laffitte au beau milieu des îles Grenadines.

Sa première expérience, il a connu à trois ans, en finissant le mousseux qui traînait dans des verres abandonnés, lors de l'anniversaire de son frère. "Ma mère s'en est aperçu tout de suite parce qu'elle a dit 'tu as bu !'", s'exclame-t-il dans un grand éclat de rire. Depuis il a développé une passion sans cesse grandissante pour le précieux nectar, mais aussi pour les vignerons : "Je vais dans les chais, j’aime goûter les vins, j’aime parler avec de leur vin ceux qui l’ont fait".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pierre Perret Vin Viticulture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants