1 min de lecture Polémique

Perpignan : le rappeur Elams fait polémique avec son clip, une enquête ouverte

Le procureur de la République a ouvert une enquête à propos du clip du rappeur marseillais, tourné à Perpignan, "faisant l'apologie de la violence et incitant potentiellement à la haine envers les policiers".

Le rappeur Elams dans son clip polémique "Billet"
Le rappeur Elams dans son clip polémique "Billet" Crédit : Capture d'écran / Dailymotion
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Apologie du narcotrafic, enfants en bas âge brandissant des armes, insultes envers la police… La polémique prend de l'ampleur. Un clip du rappeur marseillais Elams, tourné à Perpignan, est sous le feu des critiques. Le procureur de la République de Perpignan a annoncé vendredi 29 juin ouvrir une enquête à propos de clip, intitulé "Billet", "faisant l'apologie de la violence et incitant potentiellement à la haine envers les policiers" 

Si aucune plainte n'a été déposée, contrairement à ce qui a été annoncé dans un premier temps, le magistrat a décidé de prendre les devants. "Je n'ai pas été saisi par la préfecture ni reçu de plaintes des syndicats de police mais ce que j'ai lu dans la presse ou ce que j'ai vu me suffisent pour ouvrir une enquête pour savoir s'il y a une infraction", a expliqué Jean-Jacques Fagni.

L'antenne de Perpignan du SRPJ a été chargée de l'enquête, a indiqué le magistrat, expliquant notamment qu'elle va écouter les paroles et devra déterminer si les armes montrées à l'image sont "factices ou non".

À lire aussi
L'association Osez le féminisme demande l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. homoparentalité
PMA : "C'est la marchandisation des gamètes", dit la porte-parole des Républicains

Un soutien apporté aux policiers

Ce clip, tourné sans autorisation et visible sur Dailymotion, a été vivement condamné par la préfecture des Pyrénées-Orientales qui a apporté "son soutien" et exprimé sa "gratitude pour le travail des forces de l'ordre".

France-Police, un syndicat de policiers réputé proche de l'extrême droite, qui avait affirmé avoir déposé une plainte, a dénoncé "les paroles associées au images" : "J'ai un contact, j'récupère une kalash, voiture volée, baisse la vitre que j'les canarde, on brûle ton corps, on le jette dans un canal, une rafale dans la tête et on s'arrache", peut-on notamment entendre dans la chanson du rappeur marseillais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Perpignan Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793945437
Perpignan : le rappeur Elams fait polémique avec son clip, une enquête ouverte
Perpignan : le rappeur Elams fait polémique avec son clip, une enquête ouverte
Le procureur de la République a ouvert une enquête à propos du clip du rappeur marseillais, tourné à Perpignan, "faisant l'apologie de la violence et incitant potentiellement à la haine envers les policiers".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/perpignan-le-rappeur-elams-fait-polemique-avec-son-clip-une-enquete-ouverte-7793945437
2018-06-30 17:40:31
https://cdn-media.rtl.fr/cache/F5uZZbeCfWE97PzfCFIe1w/330v220-2/online/image/2018/0630/7793946133_le-rappeur-elams-dans-son-clip-polemique-billet.PNG