1 min de lecture Permis de conduire

Permis de conduire : grève des inspecteurs mercredi dans toute la France

L'appel à la grève de mercredi 24 juin devrait être suivi par 50% des inspecteurs du permis de conduire, à travers tout l'Hexagone.

De nombreux inspecteurs étaient en grève ce lundi 15 septembre pour protester contre la réforme du permis de conduire (illustration)
De nombreux inspecteurs étaient en grève ce lundi 15 septembre pour protester contre la réforme du permis de conduire (illustration) Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ils ne veulent pas de la réforme du permis de conduire. Pour se faire entendre, les inspecteurs seront en grève mercredi 25 juin à travers tout le pays, menaçant la tenue de plusieurs milliers d'examens de conduite.

Le mouvement devrait être suivi par un inspecteur sur deux. Le Syndicat national Force ouvrière des inspecteurs, cadres et administratifs du permis de conduire et de la sécurité routière (Snica-FO, majoritaire), et le Syndicat national des personnels techniques, administratifs et de services (SNPTAS-CGT) demandent "la suspension de la réforme", qui prévoit selon eux "la privatisation des examens du code de la route".

Environ 4.000 examens menacés

"Entre 600 et 800 inspecteurs seront en grève sur 1.300 environ" sur l'ensemble du territoire, a déclaré Jean-Bernard Marcuzzi, secrétaire national du SNPTAS-CGT. Selon lui, "plus de 4.000 examens" de conduite pourraient être annulés sur la seule journée de mercredi.

Pour réduire les délais de passage du permis et baisser son coût, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé début juin le recours à des retraités de la police et de la gendarmerie pour surveiller les examens du code à partir du 1er juillet. 

Le code délégué à un prestataire de service

À lire aussi
Un permis de conduire, illustration société
Permis de conduire : embouteillage à l’examen depuis le déconfinement

Dès 2015, la surveillance de l'examen du code sera confiée à un prestataire agréé par l'État. Le but est de permettre aux inspecteurs de se concentrer sur l'examen de conduite.

La réforme du permis de conduire prévoit par ailleurs d'autoriser la conduite accompagnée dès 15 ans, contre 16 actuellement, et de proposer des cours de sécurité routière pour tous les élèves de seconde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Permis de conduire Grève Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants