1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pascal Praud : "Il y a désormais une jurisprudence Martin Bouygues"
1 min de lecture

Pascal Praud : "Il y a désormais une jurisprudence Martin Bouygues"

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste revient sur l'histoire de la fausse mort de l'homme d'affaires Martin Bouygues. Une erreur qui peut aider les journalistes à réfléchir sur leur métier.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Pascal Praud : "Il y a désormais une jurisprudence Martin Bouygues"
01:25
Pascal Praud : "Il y a désormais une jurisprudence Martin Bouygues"
01:26
Pascal Praud

"Check et double-check : vérifier et contre-vérifier. Philippe Labro, qui a longtemps dirigé RTL, répétait à l'envi cette règle d'or du journalisme", rappelle Pascal Praud. Pour lui, samedi 28 février, tous les journalistes de France ont pris une leçon, "parce qu'aucun n'a vérifié l'information de l'AFP".

"Peut-on imaginer CBS annoncer la mort de son patron sans l'avoir vérifiée ? Évidemment non", lance Pascal Praud.

Selon lui, ce qui est arrivé est "une très bonne chose : il existera désormais une jurisprudence Martin Bouygues : mieux vaut perdre un scoop que perdre son âme, mieux vaut être le dernier à dire la vérité que le premier à rapporter une bêtise".

Mieux vaut perdre un scoop que perdre son âme

Pascal Praud

Il insiste : "L'info n'est pas une course de vitesse. Elle réclame du temps, elle demande rigueur, précision, enquête".

À lire aussi

"Le journalisme est un métier : il s'apprend, et il faut le défendre. Nous ne sommes pas des colporteurs de rumeurs, ni des addicts de réseaux sociaux. Nous ne sommes pas des twittos. Nous sommes des journalistes".

"Si la presse a un avenir, elle gagnera par le haut, par l'exigence, par l'expertise : c'est ce que nous a appris l'épisode Martin Bouygues. C'est une bonne nouvelle : je m'en vais de ce pas la vérifier", conclut Pascal Praud.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/