1 min de lecture Parlons-nous

La différence de libido dans le couple

Écoutez ou réécoutez Parlons-Nous de Caroline Dublanche du mardi 01 octobre 2019.

Parlons-nous - Dublanche Parlons-Nous Caroline Dublanche iTunes RSS
>
La différence de libido dans le couple Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Paul Delair

Dans "Parlons-Nous" entre 22h30 et 1h, Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Dans cette émission du 01 octobre 2019 :

Ludovic est remarié depuis cet été après 7 ans de relation. Ayant connu une vie difficile, comme sa compagne, il était heureux. Mais depuis peu, sa femme a des problèmes de dos et doit être opérée. Lui, a aussi des problèmes de santé. Ludovic se demande si un jour ils seront enfin heureux, sans souci.

Richard a eu des problèmes d’impuissance pendant des années. Mais depuis son second mariage, tout est redevenu normal. Peut-être même un peu trop... Il voudrait avoir des rapports intimes avec sa femme tous les jours. Comme sa femme n’a pas les mêmes envies que lui, cela crée des tensions. D’ailleurs, les envies de Richard relèvent presque du besoin.


D'autres histoires sont à découvrir au long de ce replay de "Parlons-Nous".

Pour nous contacter :

À lire aussi
Parlons-nous - Dublanche Parlons-nous
Sites de rencontres : paroles de femmes

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé)
ou depuis la Belgique au 02.337.60.80 (numéro non-surtaxé)
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

Lire la suite
Parlons-nous Caroline Dublanche Psychologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants