1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : un réseau de trafic de crack démantelé
1 min de lecture

Paris : un réseau de trafic de crack démantelé

Une trentaine de personnes soupçonnées d'appartenir à un vaste réseau de trafic de drogue ont été arrêtés dans une cité parisienne.

Les élus de La Ciotat en proie à des menaces (illustration)
Les élus de La Ciotat en proie à des menaces (illustration)
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les policiers ont démantelé un vaste réseau de trafic de drogue, "extrêmement organisé", après des mois d'investigations. Une trentaine de personnes soupçonnées d'être impliquées dans un trafic de crack et de cocaïne dans une cité du XIXe arrondissement de Paris ont été interpellées lundi 23 juin au matin lors d'une importante opération de police, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Près de 170 policiers, agissant sur commission rogatoire d'un juge d'instruction, sont intervenus dès 5h00 Dans plusieurs endroits de la région parisienne, notamment dans la cité Reverdy, à Paris, considérée comme une plaque tournante parisienne de la drogue, a assuré l'une des sources, confirmant une information de i-télé.

Selon une source proche du dossier, jusqu'à 200 clients venaient chaque nuit acheter de la drogue dans cette cité située en plein coeur d'une des Zones de sécurité prioritaire (ZSP) de la capitale, celle de Stalingrad-Orgues de Flandre.

Les policiers ont découvert un "four à crack" lors de l'intervention

Les policiers ont notamment découvert "un four à crack" lors de leur intervention, selon une source proche de l'enquête. Parmi les interpellés, plusieurs appartiennent à la même famille, probablement "les têtes du réseau", qui opérait de façon "extrêmement organisé", a assuré cette source.

À écouter aussi

Cette opération intervient après dix mois d'investigations de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire parisienne. Une enquête préliminaire avait été ouverte en septembre 2013 par le parquet de Paris, avant qu'un juge d'instruction ne soit désigné en novembre 2013, et ce pour faciliter les interceptions téléphoniques.

Menée "dans le plus grand secret", l'enquête met fin aux activités "d'un lieu de production et de trafic de crack particulièrement actif et emblématique de la capitale", a souligné la source proche de l'enquête. "C'est un vrai coup dur asséné au trafic de crack à Paris, c'est une très belle opération", a-t-elle assuré. Des perquisitions étaient encore en cours lundi en fin de matinée.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/