1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : les policiers mécontents de devoir payer leur abonnement RATP
1 min de lecture

Paris : les policiers mécontents de devoir payer leur abonnement RATP

REPLAY / RÉACTION - La décision de retirer la gratuité des transports passe mal du côté des policiers, alors qu'il a coûté 24 millions d'euros en 2014.

Des policiers dans le métro parisien, le 27 avril 2014 (archives)
Des policiers dans le métro parisien, le 27 avril 2014 (archives)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Paris : les policiers mécontents de devoir payer leur abonnement RATP
01:25
Raphaël Vantard & Valentin Chatelier

Un acquis historique des policiers va disparaître. Jusque-là, les 29.000 fonctionnaires de police de la capitale avaient leur abonnement RATP gratuits, ce qui a représenté un coût de 24 millions d'euros en 2014.

Les policiers dénoncent cette décision, estimant que ce pass Navigo leur permet de rentrer plus rapidement dans les métros lors des interventions ou encore d'être disponible rapidement au cas où ils seraient réquisitionnés. "Un policier, il est toujours policier, même quand il sort de son travail ou de sa mission. Il reste policier quand il est dans les transports, quand il est chez lui. Il doit servir en tous temps et en tous lieux", estime Fabien Van Hemelryck, secrétaire du syndicat Alliance à Paris. 

On est susceptible d'aider un contrôleur notamment en difficulté et autre

Fabien Van Hemelryck, secrétaire du syndicat Alliance à Paris

Une critique qu'il justifie également par l'aspect sécuritaire : "On est susceptible d'aider un contrôleur notamment en difficulté et autre, c'est pour ça que ce pass Navigo nous permet aussi de rester dans les transports en commun et nous permet aussi de mettre entre guillemets du policier en civil dans les transports et je crois que les citoyens ne peuvent qu'apprécier".

Mais cette pratique n'est pas légale. Le ministère de l'Intérieur estime ainsi ne faire qu'appliquer la loi. Un décret de 2010 interdit en effet à toute entreprise ou administration de prendre en charge l'intégralité du pass Navigo à Paris. Les policiers parisiens vont donc passer au régime commun à tous les Franciliens : ils seront remboursés à 50% du prix.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/