2 min de lecture Enseignement

Parcoursup : comment profiter de l'aide à la mobilité mise en place par l'État ?

ÉCLAIRAGE - Alors que près de 16.000 élèves sont toujours sans affectation, une bourse de 200 à 1.000 euros peut être attribuée à ceux qui acceptent d'aller étudier loin de chez eux.

Une lycéenne regarde ses résultats sur Parcoursup
Une lycéenne regarde ses résultats sur Parcoursup Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
Journaliste

C'est un sacré coup de pouce. L'État s'engage à aider financièrement, à hauteur de 200 à 1.000 euros, les étudiants qui acceptent un choix sur Parcoursup qui les éloigne de chez eux, rapporte Ouest France.

Alors que la rentrée approche à grand pas, près de 16.000 élèves sont encore sans affectation post-bac, selon les chiffres du ministère de l'Enseignement supérieur. Environ 49.000 autres élèves n'ont pas encore trouvé de place pour la rentrée, mais ceux-ci sont considérés comme "inactifs". Soit au total, plus de 65.000 élèves dans le flou.

Plus le temps passe, plus ces étudiants sans affectation risquent de se retrouver dans une université loin de chez eux, là où il restera de la place. "Nous avons débloqué des financements qui vont leur permettre d’être aidés s’ils doivent s’éloigner de la ville dans laquelle ils habitent", a alors annoncé Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur jeudi 16 août sur LCI.

N'avoir obtenu aucune proposition d'affectation

Il ne suffit de déménager dans une autre académie pour toucher cette aide de l'État. Le candidat ne doit avoir obtenu aucune proposition d'affectation ni en phase principale, ni et complémentaire, qui se termine le 21 septembre. S'il accepte une solution qui l'oblige à déménager loin de chez lui, il pourra alors demander à bénéficier de cette aide.

À lire aussi
Une élève dans une salle de classe (illustration). société
Que sont les Elco, les enseignements de langues que Macron souhaite supprimer ?

Les personnes éligibles ne sont pas nécessairement d'actuels boursiers. Les dossiers des personnes concernées seront étudiés au cas par cas.

De 200 euros à 1.000 euros d'aide

C'est le Crous, le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires, qui détermine le montant des bourses accordées. La somme est définie "en fonction de la situation familiale et le coût de la mobilité de l'étudiant", a expliqué à Ouest France Dominique Marchand, présidente du Cnous.

Le montant de cette aide peut aller de 200 euros à 1.000 euros. L'objectif est d'aider les étudiants dans leur déménagement et leur installation dans un nouvel environnement. La somme doit être versée au plus vite lors de la rentrée universitaire.

Le Cnous prévoit également de réserver des places en résidence universitaire pour ces étudiants.

Plusieurs démarches à effectuer

Les étudiants qui veulent bénéficier de cette aide doivent d'abord saisir la commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES). Cet organisme se charge d'apporter des solutions aux étudiants qui peinent à trouver une place dans l'enseignement supérieur.

La demande est ensuite traitée par le Crous, qui fait une proposition pour le montant de la bourse. Cette proposition doit être validée par la commission d'attribution. Ensuite, la bourse sera définitivement versée à l'étudiant lorsqu'il aura procédé à son inscription dans l'université retenue.

Pour bénéficier d'un logement en résidence universitaire, les étudiants doivent formuler leurs vœux sur le site du Crous avant la fin du mois du septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enseignement Études Bourses étudiantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants