1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ouragan Maria : "Une soufflerie permanente", selon un habitant de Guadeloupe
1 min de lecture

Ouragan Maria : "Une soufflerie permanente", selon un habitant de Guadeloupe

DOCUMENT RTL - Alors que l'ouragan de force 5 a frôlé la Martinique, les habitants de Guadeloupe sont confinés chez eux en redoutant le passage du phénomène climatique.

Des habitants de Guadeloupe sécurisent leurs maisons avant l'arrivée de Maria, lundi 18 septembre.
Des habitants de Guadeloupe sécurisent leurs maisons avant l'arrivée de Maria, lundi 18 septembre.
Crédit : Cedrick Isham CALVADOS / AFP
Ouragan Maria : "une soufflerie permanente" selon un habitant de Guadeloupe
00:33
Le Journal RTL de 7h30 du 19/09/2017 : Emmanuel Macron prépare son discours à l'ONU
07:00
Alice Moreno & Océane Blanchard

"On est confinés à l'intérieur de la maison. Il y a beaucoup de vent et des pluies incessantes, c'est une soufflerie permanente" a témoigné Raymond depuis la Guadeloupe, joint par RTL.

L'ouragan Maria de force 5 est passé sur la Martinique dans la nuit de mardi 19 septembre, privant 33.000 foyers d'électricité et faisant deux blessés légers. Il est maintenant en passe d'atteindre la Guadeloupe, qui est en vigilance violette, l'alerte maximale. Des vents moyens de 150 km/h et des rafales à 200 km/h ont été annoncés par Météo France.

Pour sa part, Raymond a indiqué être "dans une maison en dur" et avoir "tout prévu pour tenir", notamment des vivres et de l'eau. Difficile pour l'instant d'avoir un bon aperçu des dégâts de l'ouragan Maria, selon lui, en pleine nuit et sans électricité : "On a regardé par la fenêtre, mais c'est difficile de s'en rendre compte parce que toutes les lumières sont éteintes. Depuis une petite demi-heure il n'y a plus de courant nulle part, c'est l'horreur." 

"On prend notre mal en patience, y a pas grand chose à faire d'autre", a conclu Raymond. La vigilance est au plus haut sur l'île, les autorités ont notamment fait passer le message aux habitants de ne sortir sous aucun prétexte pour le moment.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/