1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Ouf, je suis le ravi de la crèche !", lance Pascal Praud
1 min de lecture

"Ouf, je suis le ravi de la crèche !", lance Pascal Praud

ÉDITO - Y aura-t-il des crèches à Noël dans les lieux publics ? Le Conseil d'État a dit "oui" sous certaines conditions.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
"Ouf, je suis le ravi de la crèche !", lance Pascal Praud
01:16
Pascal Praud & Loïc Farge

"Ouf, je suis le ravi de la crèche ! "Ouf, ou hallelujah !", s'exclame Pascal Praud. Le Conseil d'État a estimé mercredi 9 novembre que des crèches de Noël pouvaient être installées dans des bâtiments publics tels que des mairies, mais seulement sous certaines conditions. "Une position de bon sens", estime le journaliste.

"Oui une majorité de Français sont attachés à la religion catholique, sans être des grenouilles de bénitier mais parce que l'Église romaine raconte notre histoire, qu'elle a construit notre identité, qu'elle accueille baptêmes, mariages et enterrements de beaucoup d'entre nous", poursuit-il. "Pour des raisons religieuses, peut-être. Pour des raisons culturelles, assurément", ajoute-t-il.

"En 2014, une crèche de Noël installée dans le hall du conseil général de Vendée est interdite par le tribunal administratif de Nantes au nom de la séparation de l'Église et de l'État", rappelle Pascal Praud. "C'était ridicule. Le Conseil d'État a contredit le tribunal de Nantes, même s'il exige que ces installations de crèches soient accompagnées de décorations (sapin, toute chose qui rappelle la fête de Noël)", énonce-t-il.

"La crèche ne sera qu'un élément parmi d'autres. Cela aurait pu être plus simple, je vous l'accorde", raille le journaliste. "Mais bon, la religion catholique constitue notre ADN. C'est bien que le Conseil d'État le reconnaisse comme tel", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/