1 min de lecture Centrale

Où en est la construction de l'EPR de Flamanville ?

ÉCLAIRAGE - Le chantier de l'EPR, ce réacteur nucléaire de troisième génération, a déjà quatre années de retard.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Où en est la construction de l'EPR de Flamanville ? Crédit Image : Crédit CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : Éric Vagnier | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier et Ludovic Galtier

Quatre ans. C'est le retard accumulé dans la construction de l'EPR de Flamanville. Le montant de la facture a, par ailleurs, été multiplié par trois. Vu de l'extérieur, on ne peut plus vraiment parler de chantier. Ne cherchez plus de grue ou de bulldozers, toute la partie génie civil et construction du bâtiment est finie. L'immense dôme en béton qui abrite le réacteur est terminée. À l'intérieur, on découvre un labyrinthe de boyaux, d'escaliers, de salles où s'activent plus de 4.000 ouvriers et techniciens (soudeur, tuyauteur, peinte, ingénieurs nucléaires, essayeurs).

Sous le dôme, c'est-à-dire dans le cœur de la centrale, on est approximativement dans les dimensions d'une cathédrale. Le patron du chantier, Bertrand Michoux, pousse la dernière porte. "La réaction nucléaire va avoir lieu dans la cuve, au-dessus laquelle se trouve une piscine remplie d'eau." Cette fameuse cuve cause beaucoup de soucis à EDF : l'Autorité de sûreté nucléaire lui a demandé de vérifier qu'il n'y ait aucun risque de micro-fissures. Laurent Thieffry, chef du projet EPR, explique à quoi ressemble cette cuve. "Elle fait plusieurs centaines de tonnes et fait à peu près cinq mètres de diamètre pour six-sept mètres de haut. C'est l'endroit où va se produire la réaction nucléaire. On est au cœur du procédé nucléaire."

Les tests sont presque terminés. Et ils sont rassurants. EDF attend maintenant le feu vert de l'ASN pour débuter les phases d'essais à blanc sans combustible nucléaire. La salle de commandement est d'ailleurs prête. La mise en service est prévue pour fin 2018, après une période d'essai qui va durer à peu prés 18 mois, le temps pour EDF que tout fonctionne en toute sécurité. À l'automne 2018, le combustible nucléaire sera chargé pour faire démarrer la centrale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Centrale EDF Nucléaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785871208
Où en est la construction de l'EPR de Flamanville ?
Où en est la construction de l'EPR de Flamanville ?
ÉCLAIRAGE - Le chantier de l'EPR, ce réacteur nucléaire de troisième génération, a déjà quatre années de retard.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ou-en-est-la-construction-de-l-epr-de-flamanville-7785871208
2016-11-20 09:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BvOz7i7oh--btcbsGd0Sig/330v220-2/online/image/2016/1120/7785877322_centrale-de-flamanville-en-basse-normandie-archive.jpg